17/04/2020 17:29 GMT+7 Email Print Like 0

Coronavirus : le Vietnam appelle à une coopération mondiale accrue

 Le Vietnam a appelé à renforcer la coopération et d’une solidarité mondiales pour lutter contre la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19), jeudi 16 avril à la visioconférence de l’ l’Alliance pour le multilatéralisme.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, qui a participé à cet événement à l’invitation du ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas, et était le premier inivité à prendre la parole, a formulé quatre propositions concrètes.

Premièrement, renforcer la solidarité internationale et la coopération multilatérale avec le rôle central de l’ONU et de l’OMS; renforcer l’efficacité opérationelle de l’OMS pour garantir sa capacité à soutenir les pays en développement, a-t-il déclaré.

Dans la mesure de ses capacités, le Vietnam va contribuer à cet effort et sera prêt à fournir des fournitures et équipements médicaux "Made in Vietnam", a fait savoir le vice-Premier ministre.

Deuxièmement, améliorer le partage d’informations, d’expériences et de résultats de recherche; s’assurer que toutes les personnes ont accès aux vaccins et aux médicaments, a-t-il indiqué.

Troisièmement, appeler à stopper les activités affectant les efforts de réponse à la maladie, en particulier à mettre fin aux actes despotiques, unilatéraux contraires au droit international; soutenir l’appel du secrétaire général de l’ONU à un cessez-le-feu mondial et à la levée des sanctions qui affaiblissent la capacité des pays à répondre à la pandémie, a-t-il poursuivi.

Quatrièmement, élaborer un plan de développement post-COVID-19 en mettant l’accent sur la coordination des politiques et des mesures pour stimuler la croissance économique, le commerce et l’investissement, stabiliser les marchés financiers et restaurer la confiance des entreprises et des habitantants, a-t-il indiqué.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a partagé les efforts déployés par le Vietnam pour combattre le COVID-19 en plaçant la santé et la vie de la population
au-dessus de toute autre considération.

Avec une forte volonté politique et un consensus social, le Vietnam a mis en œuvre de manière synchrone des mesures de quarantaine obligatoire, le dépistage des contacts et l’élargissement du diagnostic et du traitement efficaces des patients, a-t-il fait savoir.

Le Vietnam a également mis en œuvre de nombreuses mesures pour soutenir les entreprises, les habitants, en particulier les travailleurs, les pauvres et les personnes vulnérables, afin que personne ne soit laissé de côté.

Grâce à ces efforts, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a affirmé que jusqu’à présent, le Vietnam a pour l’essentiel contrôlé la maladie avec moins de 300 cas d’infection et aucun décès.

Lancée le 2 avril 2019 à New York, l’Alliance est une association informelle de pays convaincus qu’un ordre multilatéral fondé sur le respect du droit international est la seule garantie fiable pour la stabilité internationale et la paix et que les défis auxquels nous faisons face ne peuvent être résolus que grâce à la coopération.

L’Alliance vise un double objectif qui consiste à montrer que les Etats soutenant le multilatéralisme et attachés à l’ONU restent majoritaires, et à créer un réseau souple et agile d’Etats, prêts à soutenir des initiatives de coopération internationale renforcée, à former des coalitions de soutiens, à générer du consensus, dans un esprit constructif et ouvert. – VNA/VI