09/10/2021 10:57 GMT+7 Email Print Like 0

Coopération dans le règlement des conséquences des bombes et mines laissés par la guerre au Vietnam

Le Centre national d'action contre les mines du Vietnam (VNMAC) et le Groupe consultatif sur les mines Vietnam (Mines Advisory Group Vietnam-MAG Vietnam), ont signé le 7 octobre un protocole d'accord sur l’amélioration des capacités dans le règlement des conséquences des mines et autres explosifs laissés par la guerre au Vietnam.

Prenant la parole, Mme Helen Kuperman, directeur du MAG Vietnam a affirmé que les résultats obtenus par MAG Vietnam dans les activités de déminage humanitaire étaient dus au soutien et à la coopération du VNMAC, du ministère de la Défense, des autorités des villes et provinces vietnamiennes concernées.

Le directeur général de la VNMAC, Tran Trung Hoa, a souligné que la cérémonie de signature marquait une étape importante dans les relations de coopération officielle entre les deux parties dans un effort pour s'unir afin de surmonter les conséquences des bombes et mines. C’est aussi une base  importante pour une coopération précise entre les deux parties.

Il a remercié les contributions positives des gouvernements de pays, d’organisations internationales, d’organisations non gouvernementales, d'individus et de la communauté nationale et internationale aux activités de règlement des conséquences de la guerre au Vietnam. Il a souhaité continuer à recevoir la coordination et le soutien d'organisations et d'individus dans les temps à venir.

Mines Advisory Group est une organisation non gouvernementale qui mène des activités de déminage humanitaire dans les zones où la guerre a eu lieu ou se déroule actuellement. Elle a vu le jour au Royaume-Uni en 1989. Au Vietnam, MAG a commencé ses opérations dans la province de Quang Tri, au Centre, en 1999. Ses activités  ont été élargies à Quang Binh en 2003. Actuellement, il s’agit de l'une des plus grandes organisations civiles de déminage au Vietnam. -VNA/VI