11/02/2017 07:23 GMT+7 Email Print Like 0

Concert de Tri Nguyên à Hô Chi Minh-Ville

L'artiste de cithare à seize cordes Tri Nguyên, de nationalité vietnamienne bien que vivant en France depuis près de 20 ans, se prépare pour son concert du 13 février à Hô Chi Minh-Ville.

Le concert aura lieu à l’Institut d'échanges culturels avec la France (IDECAF) à Hô Chi Minh-Ville, le 13 février à 20h00, au 28, rue Lê Thánh Tôn, dans le 1er arrondissement. Il reprendra de larges extraits de l’album Beyond borders (Au-delà des frontières), mais aussi de son premier album Consonnances.

Ce dernier a reçu une médaille d'or et a été nommé l'un des trois albums les plus populaires lors du prix Global Music Awards et par l’Akademia USA.

Ce spécialiste de la cithare à seize cordes a ensuite travaillé sans relâche pour sortir son deuxième album A journey between worlds (Un voyage entre mondes, Excursions humaines, 2016) et, plus récemment, son petit dernier, Beyond borders.

Ces trois albums, d’inspirations différentes, ont toujours conquis leur public grâce à la nostalgie d’harmonies très orientales, alliées à des sonorités de piano mélodique purement occidentales.

C’est un vœu cher à Tri Nguyên : «Je veux que le son de ma cithare se mélange avec un orchestre occidental pour porter la qualité musicale à un nouveau niveau, beau et différent».

Tous les morceaux de l'album Consonnances sont des mélodies vietnamiennes, mais demeurant en harmonie avec un style occidental. A journey between worlds est un ensemble subtil entre l’Oud (Ūd), le grand luth du Moyen-Orient, et la cithare à seize cordes du Vietnam. Beyond borders est un voyage où la musique traditionnelle vietnamienne rencontre beaucoup d’autres cultures.

Pour l'album Beyond borders, Tri Nguyên a passé beaucoup de temps et s’est efforcé d’apprendre et de rencontrer les maîtres d’autres cultures musicales populaires d'Afrique, mais aussi des Amériques à l'Europe, pour les accorder à sa cithare vietnamienne à seize cordes. -CVN/VNA/VI