15/02/2021 16:33 GMT+7 Email Print Like 0

Comment les villageois évacués à cause des crues accueillent-ils le Têt?

 

Les crues dévastatrices de fin 2020 avaient obligé les habitants de Sat, un village montagneux rattaché à la commune de Truong Son, dans la province centrale de Quang Binh, à être évacués.

C’est donc loin de leur village natal et dans une zone de relogement provisoire qu’ils ont accueilli le Nouvel an lunaire, avec l’aide des autorités communales et des gardes-frontière, comme en témoigne Trân Van Truong, un villageois.

"Les autorités et les gardes-frontière sont venus nous exprimer leur amitié. Nous en sommes très reconnaissants", dit-il.

Les gardes-frontière et les autorités de la commune de Truong Son ont en effet veillé à ce que tous les villageois puissent accueillir dignement le Têt. Les soldats ont confectionné les banh chung et passé la nuit avec les villageois autour du feu, comme le veut la tradition, affirme le sous-colonel Nguyên Van Huân, chef du poste de garde-frontière de Làng Mô.

"Avec les autorités locales, nous avons appelé à la générosité des organisations et des particuliers et avons apporté aux villageois les produits nécessaires pour le Têt. Nous avons aussi organisé des rencontres chantantes et dansantes pour que ce Têt soit le plus chaleureux et le plus joyeux possible", indique-t-il.

Selon les prévisions, après le Nouvel an lunaire, les habitants de Sat pourront s’installer définitivement dans un nouveau village que les autorités de la province centrale de Quang Binh ont aménagé pour eux. -VOV/VNA/VI