13/09/2018 17:31 GMT+7 Email Print Like 0

Clôture du Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018

Le Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018, placé sous le thème “ASEAN 4.0 : Entrepreneuriat et 4e Révolution industrielle », s’est achevé le 13 septembre après trois jours de travail avec près de 60 séances de débats.

Lors de la séance de clôture, le vice-Premier ministre permanent vietnamien Truong Hoa Binh a souligné que cet événement avait permis d’évaluer et analyser de façon profonde plusieurs questions importantes pour le développement des pays membres de l’ASEAN dans le contexte de la 4e révolution industrielle. De nombreuses nouvelles idées comme des expériences et politiques ont été présentées pour promouvoir l’entrepreneuriat et la créativité des entreprises et des citoyens.

Truong Hoa Binh a affirmé que seules l’innovation et la créativité pourraient aider les nations et les entreprises à avancer dans cette conjoncture. Il a ainsi appelé les pays membres de l’ASEAN à favoriser la créativité.

Le gouvernement vietnamien est toujours prêt à favoriser le développement et poursuit des efforts dans ce sens, a souligné le vice-Premier ministre permanent, avant d’encourager les entreprises, les citoyens, notamment les jeunes à mettre en valeur leur créativité pour contribuer au développement dynamique du pays.

Il a salué les idées visant à aider les citoyens à s’adapter aux exigences de la nouvelle conjoncture. Il s’agit d’une opportunité pour les entreprises d’augmenter les investissements dans l’éducation intelligente dans les pays membres de l’ASEAN, a-t-il indiqué.

Selon le dirigeant vietnamien, les changements rapides du monde apportent de grandes opportunités pour que l’ASEAN réalise la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025. Il a souhaité que le Forum économique mondial coopère étroitement avec les membres de l’ASEAN et qu’il promeuve les dialogues et les partenariats pour une Asie du Sud-Est pacifique, stable et prospère.

Kevin Sneader, directeur général Monde de McKinsey & Company, a recommandé aux pays membres de l’ASEAN d’augmenter leurs investissements dans la formation des ressources humaines et l’amélioration de la productivité. Appréciant les forts potentiels de développement du Vietnam, il a annoncé que sa compagnie avait travaillé avec des partenaires vietnamiens à Hanoï et à Ho Chi Minh-Ville pour aider à développer de nouveaux modèles au service des consommateurs et du maintien de la croissance.

De son côté, Anne-Birgitte Albrectsen, directrice exécutive de Plan International, a déclaré que le WEF ASEAN 2018 avait permis de discuter dans l’esprit ouvert de nombreuses questions auxquelles les gouvernements des pays membres de l’ASEAN, des organisations privées et socio-économiques s’intéressent.

Tenant en haute estime les investissements dans l’éducation du Vietnam et d’autres pays de l’ASEAN, Anne-Birgitte Albrectsen a affirmé que le développement de ce secteur contribuerait à la promotion de l’égalité des sexes.

« Ce qui importe, c’est de renouveler les technologies mais aussi les pensées », a affirmé le ministre p.i vietnamien de l'Information et de la Communication, Nguyen Manh Hung, ajoutant qu’il s’agissait d’un défi pour les membres de l’ASEAN et qu’il était nécessaire de continuer de se concentrer sur la formation des ressources humaines. -VNA/VI