06/12/2021 11:03 GMT+7 Email Print Like 0

Clôture du Forum économique du Vietnam 2021 sur la relance et le développement durable

Photo: VNA
Le Forum économique du Vietnam 2021, placé sous le thème « Relance et développement durable », s’est clôturé le 5 décembre à l’après-midi, en présence du président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Hue.

Dans son discours de clôture, Vuong Dinh Hue a déclaré que l'événement avait été organisé avec succès, en réunissant à la fois en présentiel et par visioconférence des délégués à l’intérieur comme à l’extérieur du pays (Etats-Unis, France et Thaïlande).

Le président de l’Assemblée nationale a évoqué les impacts de la pandémie de COVID-19 dans le pays au cours des deux dernières années, qui avait causé une perte économique de plus de 36.826 millions de dollars.

En cette conjoncture difficile, il est nécessaire de se concentrer sur la promotion de l'offre et de la demande de biens, en harmonisant les politiques budgétaires et monétaires et d’autres politiques macroéconomiques, a-t-il souligné.

Selon Vuong Dinh Hue, le programme de reprise et de développement socio-économiques devrait se concentrer sur la mise en œuvre des orientations du Parti et de l'État pour maintenir la stabilité macroéconomique et améliorer la capacité d'adaptation de l'économie.

Le Vietnam attache une grande importance aux études des expériences internationales pour une adaptation à ses propres conditions et circonstances, a déclaré le chef de l’Assemblée nationale.

Il a également souligné la nécessité de lancer des programmes d’assistance financière en faveur des ouvriers et travailleurs à faible revenu en matière d’habitation, d’améliorer et moderniser le système de santé. Il est en outre important de chercher à accélérer la reprise du marché du travail.

D'autre part, il a décrit la transformation numérique, y compris la construction de l’e-gouvernement, l'économie et la société numériques et les villes intelligentes, comme un choix urgent et une tâche principale pour la période 2021-2025.

De plus, il est nécessaire de promouvoir l’économie verte et l'économie circulaire,  de résoudre les problèmes environnementaux, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de renforcer les investissements dans les technologies, en plus d’accélérer la réforme administrative et de créer des conditions favorables aux entreprises, a-t-il souligné.-VNA/VI