12/07/2021 11:08 GMT+7 Email Print Like 0

Ces jeunes artistes qui encouragent le personnel de santé

 Les jeunes encouragent le personnel médical en première ligne dans la bataille contre la pandémie de COVID-19 au travers d’histoires touchantes dans les centres de quarantaine et d’illustrations décrivant les difficultés des agents de santé sur les réseaux sociaux.

Des histoires enregistrées depuis le foyer épidémique de la province septentrionale de Bac Giang, dans des zones de quarantaine concentrée de la ville lors des jours de traçage et de prélèvement d’échantillons pour les tests du COVID-19, dans l’arrondissement de Gò Vâp à Hô Chi Minh-Ville, ont été décrits dans des peintures de jeunes artistes postées sur les réseaux sociaux.

Par exemple, des illustrations de bébés amenés dans des installations d’isolement centralisées portant des combinaisons de protection trop grandes en embrassant leurs ours en peluche ont notamment été partagées sur la fanpage de X. Lan. Elles ont attiré plus de 11.000 "j’aime" et plus de 2.600 partages.

L’artiste Nguyên Vu Xuân Lan, fondatrice de la fanpage X.Lan, a partagé que les gens écoutaient et lisaient de nombreuses nouvelles concernant l’évolution ces jours-ci de la pandémie de COVID-19. Par conséquent, a-t-elle pensé, après s’être elle-même informée des mises à jour de la situation, des mesures de prévention, des difficultés auxquelles le pays faisait face, l’artiste a décidé de mettre en avant une certaine légèreté, une innocence afin de détendre l’atmosphère. Elle décide ainsi d’illustrer des scènes à partir d'articles de presse ou de vidéos publiés chaque jour par les médias.

Depuis les premiers jours la pandémie, la fanpage de Thang Fly Comics a partagé des images pour soutenir l’esprit combatif de ceux qui affrontent la pandémie envoyées chaque jour par des jeunes de tout le pays. L’une d’entre elles illustrant l’histoire des habitants de Quang Binh fabriquant le chà bông (viande de porc effilochée puis séchée) pour les personnes en isolement centralisé dans la province de Bac Giang a reçu plus de 100.000 "j’aime".

Diffuser une énergie positive

La fanpage de Thang Fly Comics a été créée il y a longtemps et comprend de nombreux fans. Elle élabore de petites histoires afin de diffuser une énergie positive et des messages significatifs pour tout le monde ainsi que pour remonter le moral et honorer les efforts des agents de la santé dans la lutte contre la pandémie, a révélé l’artiste de 33 ans, Bùi Dinh Thang, du 7e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.
 
Ces jeunes artistes qui encouragent le personnel de sante hinh anh 2Une illustration de l’artiste Bùi Dinh Thang à Hô Chi Minh-Ville. Photo : BDT/CVN

L’illustration n’est pas une façon nouvelle de soutenir les forces de première ligne pendant le combat contre la pandémie de COVID-19 mais elle attire depuis longtemps de nombreux jeunes artistes. Pour faire connaître leurs œuvres, les réseaux sociaux sont des lieux idéaux. Ainsi, Thang Fly Comics compte 1,4 million de suiveurs, X.Lan 121.000 et Garden Illustration, 29.000.

L’illustration est suivie par de nombreux jeunes artistes en raison de sa forme qui permet de gagner du temps. Ils peuvent dessiner un portrait ou une peinture sur ordinateur sans passer beaucoup de temps à préparer leurs outils de dessin. Les illustrateurs peuvent utiliser n’importe quel technique, y compris la peinture à l’huile comme les peintres traditionnels, le collage et même la sculpture pour créer leurs œuvres. Les entreprises qui ont besoin de faire de la publicité pour leurs produits rechercheront un artiste possédant une fanpage ou une page personnelle avec un nombre élevé de follouers. L’artiste Bùi Dinh Thang a fait savoir qu’il gagnait notamment des revenus en dessinant des publicités pour des entreprises.

Selon les experts, la communauté des artistes de l’illustration au Vietnam s’est grandement développée. "Les illustrateurs sont libres de composer s’ils dessinent pour des projets personnels. Cependant, ils doivent dessiner selon la demande du client s’ils reçoivent un paiement", a partagé l’artiste Xuân Lan qui a révélé une augmentation de la demande en illustrations.

On prévoit que les illustrations attireront davantage de jeunes. Cependant, les tendances de la technologie et des réseaux sociaux sont en constante évolution, ainsi les jeunes illustrateurs doivent mettre à jour les nouvelles tendances dans le monde pour satisfaire les clients.

À l’époque où Hô Chi Minh-Ville a mis en place une distanciation sociale, le peintre Nguyên Dao Nhât Dan a créé la fanpage "Journal de l’anti-épidémie" attirant plus de 1.800 abonnés car il voulait diffuser une énergie positive en cette période difficile. – CVN/VNA/VI