19/06/2018 06:29 GMT+7 Email Print Like 0

Célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification

Une cérémonie a eu lieu dimanche après-midi à Lao Cai, province éponyme du Nord, en écho à la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse (17 juin).

Cette cérémonie a été organisée par l’Administration de la foresterie du Vietnam relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, et le Comité populaire de la province de Lao Cai. Elle a réuni des représentants de nombreuses villes et provinces.

Selon Pham Van Dien, directeur général adjoint de l’Administration de la foresterie, cette année, la Journée internationale de lutte contre la désertification et la sécheresse est placée sous le slogan « La terre a de la valeur, investissez-y! », dans le but d’appeler à investir pour l'avenir par le développement durable des terres.

Le terme « désertification » désigne la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les activités humaines et les variations climatiques.

Contrairement à l’opinion répandue, la désertification n’est pas la transformation de la terre en désert. La désertification se produit du fait de l’extrême vulnérabilité des écosystèmes des zones sèches à la surexploitation et à l’utilisation inappropriée des terres. La pauvreté, l’instabilité politique, la déforestation, le surpâturage et des pratiques d’irrigation inappropriées peuvent entraver la productivité des terres.

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 déclare que « nous sommes déterminés à lutter contre la dégradation de la planète, en recourant à des modes de consommation et de production durables, en assurant la gestion durable de ses ressources naturelles et en prenant d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques, afin de répondre aux besoins des générations actuelles et futures ». L’objectif 15 énonce plus précisément notre détermination à stopper et à inverser la tendance à la dégradation des sols.

En 2017, le Vietnam a boisé 235.028 hectares, soit 102,4% de son objectif annuel. Les autorités se sont engagées à continuer de lancer des campagnes de boisement afin de contribuer à la lutte contre la dégradation des terres. -VNA/VI