24/04/2018 07:09 GMT+7 Email Print Like 0

Cambodge : Samdech Say Chhum réélu président du Sénat

Le Sénat de la 4e législature du Cambodge a ouvert sa session inaugurale lundi matin 23 avril sous la présidence du roi Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni.

Les sénateurs ont réélu Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum au poste de président du Sénat de la 4e législature, et élu Nay Pena en tant que premier vice-président, et Tep Ngorn en tant que deuxième vice-président.

Le même jour, dans l’après-midi, les nouveaux sénateurs ont prêté serment au Palais royal.

Le Cambodge a organisé avec succès les élections sénatoriales de la 4e législature le 25 février dernier et le Parti du peuple cambodgien (PPC, parti au pouvoir), a remporté tous les 58 sièges du Sénat.

Les trois autres Partis politiques participants dont le Parti royaliste FUNCINPEC, le Parti de la Jeunesse cambodgienne et le Parti de l’Unité nationale khmère ont obtenu des voix, mais pas assez pour gagner un siège.

Il y a au total 62 sièges du Sénat de la 4e législature, dont deux -Samdech Preah Reach Butrei Preah Anouch Norodom Arun Rasmei et Mme Um Soumanin- sont nommés par le roi du Cambodge, deux autres - Mme Chea Chan Tévy et Suon Mean- par l’Assemblée nationale, et le reste a été élu au suffrage indirect.

Dans les deuxième et troisième législatures du Sénat, 57 des 61 membres ont été élus dans un suffrage indirect pour un mandat de six ans. Les sièges restants ont été nommés par le roi du Cambodge et l’Assemblée nationale. – VNA/VI