01/03/2018 09:34 GMT+7 Email Print Like 0

Bonne coordination pour mener à bien le travail extérieur

La coopération efficace entre le ministère des Affaires étrangères, la Commission des relations extérieures du Parti et le Comité des relations extérieures de l’Assemblée nationale revêtait une signification importante, contribuant au succès du travail extérieur du pays en 2017, ont estimé les participants à une réunion sur ce thème tenue le 28 février à Hanoï.


En 2017, le Vietnam maintient les bonnes relations de coopération avec les pays voisins et les partenaires importants, notamment le traitement harmonieux des relations avec les pays puissants et l’organisation avec succès de l’Année de l’APEC 2017. Le pays a signé 121 accords de coopération et contrats d’une valeur totale de 20 milliards de dollars. L’intégration internationale et le travail extérieur multilatéral ont été renforcés avec les événements marquants comme l’organisation de la célébration du 50e anniversaire de la naissance de l’ASEAN, la présence au sein de la Commission du droit internationale de l’ONU.

2017 était une année très animée du travail extérieur de l’Assemblée nationale, avec la réception de 43 délégations parlementaires, l’organisation de la visite à l’étranger pour 26 délégations de l’Assemblée nationale, l’assistance aux délégations participant aux conférences parlementaires de la région et du monde.

S’exprimant à cette occasion, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a hautement estimé les contributions et la coordination efficace entre ces trois organes, tout en soulignant la poursuite des activités de relations extérieures en 2018, parallèlement à l’approfondissement des relations avec les pays, à l’intégration internationale profonde, à l’attraction des ressources pour le développement du pays et au rehaussement de la position du pays lors des forums régionaux et internationaux.

Il a demandé d’effectuer les missions importantes comme le resserrement des relations avec les partenaires, l’amélioration de l’efficacité du travail diplomatique, le règlement des litiges et la recherche des mesures de coopération pour le développement commun, l’accélération des mesures de protection des citoyens. Enfin, il a demandé de prêter attention aux évolutions concernant la région, les pays puissants, l’ASEAN et la Mer Orientale. - VNA/VI