15/06/2017 09:04 GMT+7 Email Print Like 0

Bois : l'Accord de libre-échange Vietnam-UE profitera aux exportateurs vietnamiens

Un colloque placé sous le thème «Promotion des exportations de meubles en bois et d'objets d'artisanat vers le marché européen» a eu lieu le 13 juin à Hô Chi Minh-Ville.

Le colloque consacré à la «Promotion des exportations de meubles en bois et d'objets d'artisanat vers le marché européen» a été organisé par le Département de promotion commerciale, relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, en coopération avec l’Association de transformation et d’exportation d'articles en bois de Hô Chi Minh-Ville (Hawa), sous les auspices du Projet d’appui aux politiques de commerce et d’investissement de l’Europe (EU-Mutrap).

Lors du colloque, les entreprises se sont informées des contenus de l'Accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) ainsi que de ses impacts sur la commercialisation des produits dérivés du bois, des tendances du marché européen en termes de meubles, de décoration intérieure comme extérieure.

Les experts ont fait le point sur les potentiels des produits en bois vietnamiens sur le marché européen, ainsi que sur certains points importants de FLEGT (Application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux) visant à enrayer l'exploitation illégale de bois.

«L’EVFTA profitera aux exportateurs de produits en bois», a déclaré Jana Herceg, conseillère commerciale, représentante de la Délégation de l’Union européenne au Vietnam. Elle a demandé aux entreprises de «se réveiller» pour profiter au mieux des avantages de cet accord. Selon elle, l’EVFTA permettra de lever les barrières douanières et techniques, tout en créant un environnement commercial équitable reposant sur la transparence juridique, des mécanismes de traitement des litiges commerciaux efficaces, le respect de critères sociaux et environnementaux.

Actuellement, l’Union européenne impose une taxe comprise entre 0% et 10% sur les produits dérivés du bois du Vietnam, et entre 2,7% et 5,7% sur les produits de décoration intérieure et extérieure. Ces  taux seront réduits à zéro une fois que l’EVFTA entrera en vigueur, en 2018 selon les prévisions.

Lors du colloque, Nicolas Audier, vice-président de la Chambre de Commerce européenne (EuroCham), a affirmé que l’Union européenne et le Vietnam ont été et sont toujours des partenaires commerciaux importants, rappelant que l’UE est classée troisième partenaire du Vietnam, avec un chiffre d’affaires bilatéral de 42,4 milliards de dollars en 2016. «Les entreprises vietnamiennes pourront augmenter l’achat de produits en bois sur le marché européen au service de leur transformation», a-t-il souligné. Les exportations de bois brut d’entreprises européennes vers le Vietnam devraient croître, selon lui.

Afin de renforcer les exportations, Bùi Thi Viêt Anh, de l’Institut des politiques et des stratégies du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, a appelé les entreprises domestiques à «bien s’informer, dès maintenant, des contenus de l’EVFTA».

Selon le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, l’an passé, le Vietnam a exporté pour 741,8 millions de dollars de produits en bois sur le marché européen. –CVN/VNA/VI