09/12/2021 10:21 GMT+7 Email Print Like 0

Bientôt de nouveaux guides pour les personnes entrant au Vietnam

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef adjoint du Comité de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19 a travaillé mercredi avec certains ministères et secteurs concernés sur les Vietnamiens à l'étranger et les étrangers souhaitant entrer au Vietnam.

Depuis le début de l'épidémie de COVID-19, le Vietnam a accueilli plus de 200.000 experts, ingénieurs, travailleurs de haute technologie étrangers. Le Vietnam a également organisé de nombreux vols pour accueillir les citoyens vietnamiens ayant un besoin urgent de rentrer chez eux, garantissant les principes de prévention et de contrôle de l'épidémie ainsi que la capacité d'isolement domestique. En particulier, récemment, certaines localités ont donné feu vert au plan pilote pour accueillir les touristes internationaux

Outre la nécessité d'accueillir des experts, des ingénieurs, des travailleurs étrangers de haute technologie, des touristes internationaux au service du développement socio-économique, les ministères et secteurs devraient accorder une attention particulière aux besoins des citoyens vietnamiens bloqués à l'étranger souhaitant retourner à leur pays d'origine en raison de l'épidémie ainsi que des Vietnamiens d'outre-mer, notamment à l'approche du Nouvel An lunaire, a déclaré le vice-Premier ministre Vu Duc Dam.

Selon lui, la situation épidémique actuelle dans le pays est différente de celle d'avant. Bien que le nombre d'infections soit élevé, l'épidémie est toujours sous le contrôle. Actuellement, le taux de vaccination contre le COVID-19 augmente rapidement, on se concentre sur le contrôle du nombre de cas graves et de décès. Par conséquent, il est nécessaire de changer la façon de penser l'organisation de l'accueil des citoyens vietnamiens à l'étranger souhaitant retourner au pays d'origine.

Le vice-Premier ministre a demandé au ministère de la Santé d'ici le 15 décembre de publier de nouvelles directives sur l'isolement et la surveillance de la santé des personnes entrant au Vietnam. Plus précisément, pour ceux qui ont reçu deux doses de vaccin et ont des résultats de test négatifs au SARS-CoV-2, ils ont juste besoin de s'isoler et de surveiller leur santé à la maison conformément aux réglementations en entrant dans le pays.

Pour ceux qui n'ont pas été vaccinés, ils seront mis en quarantaine et se faire vacciner.

Le vice-Premier ministre a également demandé au ministère des Transports, à l'industrie aéronautique et aux ministères et branches concernés d'accélérer la préparation de la réouverture des vols commerciaux internationaux. -VNA/VI