02/08/2018 11:40 GMT+7 Email Print Like 0

Barrage effondré au Laos: l’Armée populaire du Vietnam aux côtés des sinistrés

 L'Etat-major général de l'Armée populaire du Vietnam (APV), le commandement de la 5e zone militaire et la compagnie South Laos Friendship de cette zone militaire, continuent de demander aux unités de mobiliser des forces et moyens pour venir en aide aux survivants de l'effondrement du barrage Xepian-Xe Namnoy dans la province laotienne d'Attapeu.

Près de 200 cadres, soldats, docteurs, infirmiers et 11 autos  ont été mobilisés pour fournir des soins médicaux, distribuer des médicaments et prévenir des épidémies dans des zones sinistrées.

Au 31 juillet, plus de 500 Laotiens ont reçu des médicaments et des soins médicaux. Environ 250.000 dollars et 1,55 milliard de dôngs (65.000 dollars) ont été collectés dont 95.000 dollars mobilisés auprès de l’Armée populaire du Vietnam.

Le barrage hydroélectrique Xepian-Xe Namnoy s'est effondré à 23h00 du 23 juillet, provoquant des inondations soudaines qui ont complètement isolé le district de Sanamxay.

Le Premier ministre laotien, Thongloun Sisoulith, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue le 25 juillet que cette catastrophe avait ravagé 13 villages et affecté six autres en aval. Il a annoncé que 587 familles avec 3.060 personnes se sont retrouvées sans abri, tandis que 131 personnes sont portées disparues.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Namnoy est construite par la compagnie PNPC, un joint-venture établi en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,2 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et sa production commerciale devait débuter en 2019.-VNA/VI