31/07/2018 13:00 GMT+7 Email Print Like 0

Barrage effondré au Laos : la Thaïlande appelle ses citoyens à aider les victimes

Le gouvernement thaïlandais a appelé lundi 30 juillet tous les Thaïlandais à donner de l'argent ou des articles de secours aux survivants de l'effondrement du barrage dans la province d'Attapeu, au sud du Laos. 


Le ministère thaïlandais de l'Intérieur a demandé aux 76 provinces du pays de créer des centres pour recevoir des dons en espèces ou en matériel, qui seront envoyés à Attapeu où le barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy s’est effondré. 

Le ministère a exhorté les citoyens à donner des biens de bonne qualité, disant que les envois de biens collectés continueront jusqu'à ce que la situation s'améliore. 

Par ailleurs, la compagnie thaïlandaise Ratchaburi Electricity Holding Holding Pcl, l'un des constructeurs du barrage, a déclaré dans un communiqué qu'elle avait accordé une aide initiale de 1,3 milliard de LAK (154.000 dollars) au Laos. 

L'Autorité thaïlandaise de production d'électricité (Egat) a également fourni des aides comportant 500 bouteilles d'eau propre, 500 kits de survie et 2 millions de THB (59.000 dollars) à environ 3.000 villageois laotiens déplacés par la catastrophe. 

Le 25 juillet, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a rencontré l'ambassadeur laotien Seng Soukhathivong pour lui remettre 5 millions de THB (147.000 dollars) aux victimes. 

Par ailleurs, une aide de 1,4 million de THB apportée par des firmes thaïlandais et citoyens de ce pays résidant au Laos a été également envoyée au ministère laotien du Travail et du Bien-être social. 

Le barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 23h00 du 23 juillet, provoquant des inondations soudaines qui ont complètement isolé le district de Sanamxay. 

Le Premier ministre laotien, Thongloun Sisoulith, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue le 25 juillet que cette catastrophe avait ravagé 13 villages et affecté six autres en aval. Il a annoncé que 587 familles avec 3.060 personnes se sont retrouvées sans abri, tandis que 131 personnes sont portées disparues. 

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy est construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE. 

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,2 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et sa production commerciale devait débuter en 2019.-VNA/VI