24/07/2018 09:34 GMT+7 Email Print Like 0

ASEAN : Le plan directeur du Vietnam sur l’ASCC 2025 actualisé

 Une conférence-bilan à mi-parcours sur le projet 161 - qui vise à mettre en œuvre et à atteindre les objectifs fixés par la Communauté socio-culturelle de l’ASEAN (ASCC) jusqu’en 2025 - dans le Centre a eu lieu lundi 23 juillet à Dà Nang.

S’exprimant lors de l’événement, le vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Doan Mâu Diêp, a déclaré que la Communauté de l’ASEAN, officiellement établie le 31 décembre 2015, repose sur trois piliers: la Communauté économique de l’ASEAN (AEC), la Communauté politico-sécuritaire de l’ASEAN (APSC) et l’ASCC.

La naissance de la Communauté de l’ASEAN, a-t-il indiqué, marque une étape importante pour élever la collaboration de l’ASEAN à un niveau plus élevé et exiger des États membres qu’ils construisent une communauté de plus de 630 millions de personnes dans un environnement de paix, d’amitié et de soutien mutuel et de développement.

Pour atteindre la Vision ASEAN 2025, le bloc régional a élaboré trois plans directeurs des piliers, servant de guide pour les opérations de leurs organismes spécialisés d’ici à 2025.

Le vice-ministre Doan Mâu Diêp a déclaré que la conférence visait à mettre à jour les progrès de la mise en œuvre du plan directeur sur l’ASCC 2025 au niveau régional et le projet 161 au Vietnam; les activités de communication de l’ASEAN et un plan de communication pour la présidence vietnamienne de l’ASEAN d’ici à 2020. Elle a également discuté d’un mécanisme pour renforcer la coopération entre les ministères, les agences et les localités dans la mise en œuvre du projet 161.

Les résultats de l’examen et les recommandations visant à accélérer les progrès du projet 161 seront soumis au Premier ministre plus tard cette année.

Hà Thi Minh Duc, cheffe adjointe du Département de la coopération internationale du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, a déclaré que neuf ministères et organismes vietnamiens sur 11, dans le cadre de l’ASCC, ont élaboré des plans de mise en œuvre du projet.

Jusqu’à 54 des 63 villes et provinces du pays ont publié des plans d’action pour déployer ce projet pour la période 2016-2020, et 39 des 63 villes et provinces ont soumis des rapports sur l’état d’avancement du projet jusqu’à présent.

Elle a ajouté que le plan directeur national sur l’ASCC vise à apporter des avantages aux populations parallèlement à l’amélioration des capacités institutionnelles, à la réforme des procédures administratives et à la sensibilisation du public à l’ASEAN et aux avantages qu’elle procure.

Cela permettra d’étendre les politiques en matière de protection sociale, de travail, d’emploi, de soins de santé et de soutien aux personnes âgées, handicapées et autres groupes vulnérables.

Cette année, l’ASCC accorde la priorité aux initiatives axées sur les jeunes, notamment en rétablissant le Fonds pour la jeunesse Singapour-ASEAN, à l’introduction du programme de bourses pour la jeunesse de l’ASEAN, au renforcement de l’engagement à faire face au changement climatique, à la réduction des impacts négatifs des fausses nouvelles.

Elle priorise également le "Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN" pour améliorer le cadre de vie et les moyens de subsistance des personnes vivant dans les zones urbaines régionales, et la multiplication des opportunités pour les entreprises régionales sur un marché de 630 millions de consommateurs.

Le directeur adjoint du Département du travail, des invalides et des affaires sociales de Dà Nang, Nguyên Van An, a déclaré que la ville organisait régulièrement des foires de l’emploi, offrait des formations et des conseils professionnels gratuits et aidait les entreprises et les foyers dans le déblaiement des sites.

L’année dernière, les autorités municipales ont rendu visite et offerts aux familles des invalides et des martyrs des cadeaux de plus de 100 milliards de dôngs (4,4 millions de dollars), ont assuré des allocations régulières d’environ 400 milliards de dôngs pour près de 22.000 bénéficiaires de politiques sociales et ont réparé les tombes des héros morts pour la Patrie.

L’Union municipale de la jeunesse de Hô Chi Minh a lancé des mouvements volontaires, des échanges de jeunes et de musique avec les États membres de l’ASEAN pour populariser l’image du Vietnam et de Dà Nang en particulier. – VNA/VI