14/04/2020 11:50 GMT+7 Email Print Like 0

ASEAN 2020: Renforcer la résilience et s'adapter au défi épidémique

En qualité de président de l’ASEAN 2020, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc  présidera le 14 avril un Sommet de l’ASEAN et un Sommet de l’ASEAN+3 (ASEAN, Chine, Japon, République de Corée) sur la pandémie de coronavirus (COVID-19) sous forme de visioconférence .

Les participants de ces Sommets spéciaux discuteront des mesures pour renforcer leur coopération face au COVID-19 tout en assurant le développement dynamique et durable de la région sur le long terme.

Il s'agit d'une activité qui promeut le rôle actif du Vietnam en tant que président de l'ASEAN 2020, en vue de renforcer l'esprit de “Cohésif et Réactif” dans l'adaptation, la promotion de la solidarité et de l'unité de l'ASEAN et de l'approche intégrale, synchrone, interdisciplinaire, inter-piliers de l'ensemble de la Communauté de l'ASEAN, ainsi que la coopération avec les partenaires pour contrôler, enrayer et minimiser les impacts socio-économiques de l'épidémie. L'ASEAN continue de maintenir l'élan de la coopération et de l'association, aidant l'ASEAN à surmonter régulièrement les étapes difficiles.

En raison de la propagation de la pandémie de COVID-19 dans le monde, qui a enregistré des millions d'infections, des centaines de milliers de personnes ont perdu la vie à cause de la maladie. En Asie du Sud-Est, tous les pays membres de l'ASEAN sont touchés.

Au 12 avril, les pays aséaniens avaient enregistré un total de 19.200 cas de COVID-19 et près de 800 décès.

L'épidémie affecte également les économies des pays de l'ASEAN, en particulier les entreprises de services, qui représentent 30% du PIB du bloc régional, perturbant les chaînes d'approvisionnement régionales et mondiales. De nombreuses personnes risquent de perdre leur emploi et leur sécurité sociale. De nombreuses activités de l'ASEAN depuis le début de 2020 ont dû annuler ou reporter la date d'organisation, notamment le sommet spécial ASEAN-États-Unis et le 36e sommet de l'ASEAN.

Dès l’explosion de l'épidémie, en tant que président de l'ASEAN 2020, le Vietnam a pris l'initiative et promu activement la solidarité, l'unité et la coordination des efforts communs de l'ASEAN pour faire face à l'épidémie.

Cette année, en tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam promeut le thème “Cohésif et Réactif” afin d’accélérer l’édification de la Communauté de l’ASEAN et de développer le rôle du bloc régional dans un monde en pleine mutation, a indiqué le vice-Premier ministre Pham Binh Minh lors d’un article intitulé “Coopération de l’ASEAN pour vaincre le COVID-19 : La solidarité fait la force”.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a publié le 14 février une déclaration sur la réponse conjointe de l'ASEAN à l'épidémie de la maladie respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus (COVID-19), face à son développement compliqué.
           
La déclaration a exprimé la préoccupation des dirigeants de l’ASEAN devant le développement compliqué de l’épidémie, qui a de graves répercussions sur la vie des populations et le développement des pays de l’ASEAN ainsi que de la région et du monde dans son ensemble.

Le conseil de coordination de l’ASEAN comprenant des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN sous l’égide du vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a organisé le 20 février et le 9 avril des réunions pour échanger des mesures de coordination au sein de l’ASEAN ainsi qu’avec les parternaires pour faire face à l’épidémie.

Dans le domaine de la santé, dès le début de la flambée de l’épidémie, des mécanismes de réponse d'urgence pour l'ASEAN et avec des partenaires chinois, japonais et sud-coréens (ASEAN + 3) ont été lancés.

Les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et de la Chine ont publié la Déclaration de la conférence sur le COVID-19 le 20 février 2020.

Les ministres de la Défense de l'ASEAN ont approuvé le 19 février 2020 la Déclaration commune sur la coopération en matière de défense dans la riposte à l'épidémie.  Le 10 mars 2020, les ministres de l'Economie de l'ASEAN ont approuvé la Déclaration commune sur le renforcement de la capacité de relance économique de l'ASEAN pour faire face à l'épidémie de COVID-19.

Pour préparer le Sommet spécial de l'ASEAN et le Sommet spécial ASEAN + 3 sur la réponse aux maladies COVID-19, le Conseil de coordination de l'ASEAN a tenu sa 25e réunion sous forme de visioconférence le 9 avril sous l’égide du président du conseil - le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.

Les participants ont souligné la priorité immédiate de l'arrêt de la propagation de l'épidémie et ont affirmé la nécessité de mettre en œuvre rapidement, de manière drastique et sérieuse les mesures déjà adoptées par de nombreux pays telles que la distanciation sociale, la recherche des sources d'infection et la mise en quarantaine.
 
Dans cet esprit, les ministres ont approuvé les recommandations soumises par le Groupe de travail du CAC sur les urgences de santé publique (ACCWG-PHE), axées sur trois aspects: contenir et prévenir la propagation de l'épidémie; soutenir les habitants des pays de l'ASEAN touchés par l'épidémie, notamment en fournissant une assistance consulaire aux citoyens de l'ASEAN vivant, travaillant et étudiant dans d'autres pays membres de l'ASEAN ou des pays tiers; et atténuer les impacts socio-économiques de l'épidémie.

De nombreuses propositions concrètes et pratiques ont été considérées comme la possibilité de créer le Fonds de coopération de l'ASEAN pour faire face au COVID-19; mettre en place des entrepôts de fournitures médicales essentielles pour répondre aux besoins urgents; créer un réseau d'experts de la santé publique de l'ASEAN et de partenaires pour échanger des informations et partager des expériences dans le contrôle et le traitement des cas; empêcher les fausses nouvelles ; coopérer dans le maintien des chaînes d'approvisionnement régionales; assurer l'approvisionnement opportun et adéquat des nécessités et des fournitures médicales nécessaires pour la population; accoder un soutien pour réduire les difficultés des entreprises, des personnes impactées par la pandémie; formuler un plan de relance économique post-épidémie ...

Les pays de l'ASEAN ont également souligné le renforcement de la solidarité, de l'entraide, le partage des efforts, la promotion de la résilience et de l’adaptation efficace aux défis de la pandémie et le maintien de l'élan de la coopération de l'ASEAN pour surmonter fermement cette période difficile.

En outre, le Vietnam a présidé la création et la convocation de la réunion du Groupe de travail du CAC sur les urgences de santé publique (ACCWG-PHE), contribuant activement à promouvoir la coopération entre l'ASEAN avec la Chine, les États-Unis et l'Union européenne (UE).

Le sommet spécial de l'ASEAN et le sommet spécial de l'ASEAN + 3 sur la réponse au COVID-19, organisés en ligne constituent une opportunité pour l'ASEAN à affirmer son ferme engagement et sa détermination et de l'ASEAN + 3 dans la prévention et l'élimination des risques d'épidémie pour la vie des populations, stabilisant ainsi la situation socio-économique des pays membres.-VNA/VI