09/11/2017 17:48 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 2017 : un développement inclusif pour que personne ne reste en retrait

 Les dirigeants économiques de l’APEC se réuniront ce week-end à Da Nang (Centre) et discuteront de l’initiative du Vietnam sur le développement inclusif.  Une fois adoptée, l’initiative constituera un nouveau pas dans le processus de développement de l’APEC.

La croissance économique joue un rôle important dans l’amélioration du niveau de vie de la population en Asie-Pacifique. Cependant, ces dernières années, de nombreuses personnes n’ont pas pu bénéficier des intérêts de la croissance et ont été laissées sur le bord du chemin. Voilà pourquoi le développement inclusif est devenu un contenu important dans l’agenda de l’APEC.

Créée le 6 novembre 1989 à Canberra, Australie, l’APEC a pour objectif d’accélérer la croissance économique durable et la prospérité en Asie-Pacifique. En effet, durant ces 28 dernières années, l’APEC a réalisé de nombreuses mesures, dont l’accélération de la libéralisation du commerce et de l’investissement, pour parvenir à des réalisations encourageantes.

Aujourd'hui, la croissance économique de l’APEC est plus élevée que celle du reste du monde, selon le rapport du Groupe d’assistance aux politiques de l’APEC. Pour la période 2017-2018, la croissance du PIB de l’APEC pourrait atteindre 3,8%, soit plus élevée que celle mondiale.

Le niveau de vie de la population s’est nettement amélioré. Le nombre de démunis a baissé de 802 millions de personnes entre de 1993 et 2002.

Le taux de chômage était de 4,9% en 2013 contre 4,4% en 2007, ce montrant que la libéralisation du commerce et l’investissement ont contribué à la promotion de la croissance mais aussi posé un nouveau défi : le chômage. Selon les experts, le chômage va augmenter et plusieurs personnes risquent se retrouver hors-course dans la recherche d’un emploi en raison des effets négatifs de la mondialisation et de la 4e révolution industrielle.

Selon Bui Thanh Son, le vice-ministre permanent des Affaires étrangères et aussi le président de la Conférence des hauts officiels de l’APEC 2017, la croissance économique joue un rôle important dans l’amélioration du niveau de vie de la population.

"L’APEC doit avoir une approche stratégique et intégrale. Un plan d’action intégral de l’APEC se basant sur les trois piliers inclusifs aura de grandes retombées, ce dans le sens positif du terme".

Lors d’une rencontre avec un correspondant de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) en marge de la 4e réunion du Conseil consultatif des affaires de l’APEC (ABAC), David Toua, président de l’ABAC pour 2018, a affirmé l’importance de la croissance inclusive pour les économies membres de l’APEC. -VNA!VI