07/11/2017 16:57 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 2017 : les Etats-Unis veulent coopérer avec le Vietnam dans divers domaines

Selon le général américain H.R. McMaster, conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis, la prochaine tournée du président Donald Trump au Vietnam a pour objet de renforcer la coopération avec le Vietnam dans les secteurs de l’économie, du commerce et de la sécurité.

Le président américain Donald Trump participera au Sommet du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) 2017 à Da Nang et effectuera une visite à Hanoï, du 10 au 12 novembre. Auparavant, le 5 novembre, le président américain est arrivé au Japon, entamant sa première tournée en Asie qui le conduirait également en République de Corée, en Chine, au Vietnam et aux Philippines.

Lors d’une interview avec des correspondants d’agences de presse et de journaux de ces cinq pays asiatiques, le général McMaster a affirmé que cette tournée était une opportunité pour l’administration de Donald Trump de réaffirmer l’engagement à long terme des Etats-Unis pour la région Indo-Pacifique, de consolider les relations avec les alliés traditionnels et d’élargir les relations avec les nouveaux partenaires. Dans ce contexte, la tournée du président Donald Trump vise à renforcer les efforts internationaux pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne, à promouvoir une région Indo-Pacifique libre et ouverte, ainsi qu’à développer la prospérité de la région à travers le commerce et l’économie.

A cette occasion, notamment lors du Sommet de l’APEC 2017, le président Donald Trump insistera sur l’importance de la liberté de la navigation maritime. Les dirigeants de la région admettent tous que la liberté de la navigation maritime profite à tous les pays de la région Indo-Pacifique.

Selon le général McMaster, le discours du président Donald Trump au Sommet de l’APEC 2017 à Da Nang mettra l’accent sur la croissance économique et la prospérité, ainsi que le renforcement de la coopération dans la sécurité. Il présentera une vision pour une région Indo-Pacifique libre et ouverte et évaluera les relations entre les Etats-Unis et les pays de la région.

S’agissant des relations vietnamo-américaines, le conseiller américain à la sécurité nationale a constaté que les deux pays avaient des liens économiques étroits et une coopération efficace dans le secteur de la sécurité-défense. L’arrivée au Vietnam permettra au président américain d’intensifier le partenariat intégral bilatéral. Chercher à renforcer la compréhension mutuelle et à développer les aspects positifs dans les relations bilatérales sera un sujet important des débats à Hanoï, a indiqué le général McMaster. -VNA/VI