11/11/2017 18:03 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 2017 : le vice-PM Pham Binh Minh reçoit le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a rencontré le 11 novembre le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson dans le cadre de la Semaine des dirigeants économique de l’APEC 2017. 


Lors de la rencontre, les deux chefs de la diplomatie des deux pays ont évalué le développement positif des relations bilatérales, affirmant que les relations de partenariat intégral Vietnam-Etats-Unis ont une signification importante pour les intérêts des peuples des deux pays, ainsi que contribuent activement au maintien de la paix, à la stabilité, à la coopération et au  développement dans la région et dans le monde. 

Le Vietnam salue la participation du président américain Donald Trump à la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 et sa visite d’Etat au Vietnam, a affirmé Pham Binh Minh. Il a convenu de continuer de se coordonner étroitement avec la partie américaine pour assurer le succès de cette visite, un jalon important qui contribuera à promouvoir les relations bilatérales dans l’avenir. 

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a félicité le Vietnam pour le succès de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC, remercié le Vietnam pour les préparatifs de la visite d’Etat du président américain Donald Trump au Vietnam. 

Il a affirmé que les États-Unis prennent en haute considération les relations d’amitié et de coopération avec le Vietnam. 

Le Vietnam est la première destination du président Donald Trump en Asie du Sud-Est, a-t-il déclaré, estimant que cette visite contribuerait à renforcer les relations de partenariat intégral Vietnam-Etat-Unis. 

Les deux chefs de la diplomatie ont échangé des mesures pour promouvoir davantage la coopération dans l’économie, le commerce,  la défense, la sécurité, le règlement des conséquences de la guerre … 

Les deux parties ont convenu de renforcer la coordination dans des mécanismes pilotés par l’ASEAN, de valoriser davantage le rôle central de l’ASEAN, de soutenir le règlement pacifique des litiges en mer Orientale sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unis sur le droit de la mer de 1982, contribuant activement au maintien de la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement dans la région. - VNA/VI