08/11/2017 08:36 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 2017 : le VBS met en lumière les performances du Vietnam

 Le Sommet des affaires du Vietnam (VBS), tenu mardi 7 novembre dans le cadre de la Semaine de haut rang de l’APEC 2017 à Dà Nang, a permis aux entreprises vietnamiennes et de l’APEC de se rencontrer pour promouvoir leur partenariat de commerce et d’investissement.

S’adressant aux entrepreneurs de l’Asie-Pacifique présents à la cérémonie d’ouverture du VBS intitulé «Vietnam, partenaire commercial de confiance»,  le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a précisé que la réforme économique profonde avait permis au pays d’atteindre une croissance du Produit intérieur brut (PIB) élevée avec une moyenne de 7% par an et un PIB par habitant qui a beaucoup progressé.

«En 2017, la croissance du PIB du Vietnam devrait atteindre 6,7%, et pour la période 2016-2020, sa croissance moyenne devrait être de l’ordre de 6,5-7%. Le revenu moyen par habitant sera cette année de 2.300 dollars», a-t-il estimé.

Soulignant la volonté du Vietnam de continuer à s’intégrer profondément à l’économie mondiale, le chef du gouvernement a affirmé que le Vietnam avait montré son dynamisme à travers une intégration internationale active et un soutien fort au libre-échange commercial.

«Nous avons signé 12 accords de libre-échange et poursuivons les négociations de quatre nouveaux autres avec les partenaires, dont 18 partenaires issues des économies membres de l’APEC», a-t-il informé.

Félicitant le Vietnam pour sa compétitivité améliorée, le directeur général du Forum économique mondial (FEM) Philipp Rösler a fait savoir que le dernier rapport sur la compétitivité mondiale 2017-2018 du FEM témoigne d’un bond des deux pays de l’Asie du Sud-Est – le Vietnam et l’Indonésie. Le Vietnam s’est hissé à la 55e place, soit une progression de 5 places par rapport à 2016 et de 20 places comparé à sa position d’il y a cinq ans.

Les performances enregistrées durant ces cinq dernières années font montre d’une coopération excellente entre le secteur public et le secteur privé. Il s’agit d’un moyen judicieux pour élever la compétitivité dans l’avenir, a-t-il souligné, estimant que les biens les plus précieux du Vietnam ne sont pas les ressources pétrolières, ni les infrastructures, ni les techologies mais ses habitants, notamment les jeunes.

La vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Asie de l’Est et Pacifique Victoria Kwakwa a elle indiqué que la croissance vietnamienne est non seulement rapide pas aussi inclusive, que le pays a connu des développements très impressionnants après avoir engagé une politique d’ouverture internationale et de développement d’une économie de marché.

Lors de la séance plénière, les entreprises ont axé les débats autour de deux interventions, l’une présentée par le directeur général du FEM, Philipp Rösler, sur l’amélioration de l’environnement des affaires pour élever la compétitivité nationale, et l’autre de la vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Asie de l’Est et Pacifique, Victoria Kwakwa, sur les priorités du Vietnam pour s’orienter vers le développement économique durable et inclusif.

En outre, les représentants des entreprises réunis ont débattu de thèmes tels que Vietnam - un marché émergent plein de potentiel ; les efforts pour améliorer l’environnement des affaires : points de vue des villes et des provinces vietnamiennes ; expériences de réussite des entreprises vietnamiennes et de l’APEC ; les évaluations de la communauté des entreprises de l’APEC sur l’environnement des affaires et les opportunités de coopération avec le Vietnam, liste non exhaustive.

Le VBS a eu aussi six séances de discussions thématiques en groupes sur autant de thèmes. À savoir l’agriculture intelligente et durable; les services financiers pour le développement; la santé et l’éducation; les infrastructures; les zones économiques exclusives et les potentialités touristiques; et start-up et innovation.

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam, Vu Tiên Lôc, a exprimé son souhait que le VBS permet de nouer des liens entre les localités, les entreprises vietnamiennes et les partenaires potentiels de l’APEC et du monde. «Quand les grands du monde sont venus au Vietnam, cela signifie que nous avons des opportunités pour des projets géants», a-t-il plaidé.

Le VBS a offert aux investisseurs étrangers une opportunité de se renseigner sur les politiques de développement économique, ainsi que les potentiels d’investissement et de coopération au Vietnam. Les entreprises nationales et étrangères ont également pu se rencontrer et partager des informations concernant les tendances du commerce et de l’intégration, ainsi que des expériences de coopération au Vietnam et dans la région Asie-Pacifique.

Dans le cadre du VBS, une exposition de promotion de commerce et de l’investissement des entreprises des 63 villes et provinces du pays a été inaugurée. Elle présente les atouts de chaque province, les produits d’artisanat traditionnels, les produits d’exportation phares du Vietnam ainsi que les grands projets soumis à des appels d’offre, les potentiels et les réalisations économiques les plus remarquables du pays. – VNA/VI