09/11/2017 17:48 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 2017 : l'Asie-Pacifique est le moteur du développement mondial

 Alors que la réunion des dirigeants économiques de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) de 2017 débutera ce week-end à Da Nang, des observateurs internationaux ont souligné que l’Asie, notamment l’Asie-Pacifique, était la locomotive de la croissance mondiale et développement durable.

"L'Asie est l'élément central de l'économie mondiale et attire l'attention du monde industriel", a déclaré Peter Drysdale, professeur en économie et directeur du Bureau de la recherche économique et du Forum de l'Asie de l'Est de la Crawford School of Politique publique à l'Université nationale d’Australie.

"La région d’Asie-Pacifique est, sans aucun doute, la zone la plus achalandée du monde en termes de commerce et d'économie. Alors que l'Occident se tourne vers le protectionnisme et l'anti-mondialisation, la façon dont la région Asie-Pacifique gère les nouvelles circonstances est la clé de l'avenir de la mondialisation", a noté le chercheur.

Alan Bollard, directeur exécutif du Secrétariat de l'APEC basé à Singapour, a souligné que le sommet de l'APEC est une chance pour les dirigeants des économies membres de se réunir et de discuter des programmes économiques.

En moins de trois décennies, l'APEC, qui regroupe 21 économies de la région d’Asie-Pacifique, a joué un rôle important dans la promotion de la libéralisation et de la facilitation du commerce, la promotion de l'intégration économique et la stimulation de la connectivité.

"En réunissant les deux principales économies du monde, les États-Unis et la Chine, et d'autres plus petites, l'APEC peut profiter des atouts des différences des économies différentes", a déclaré M. Bollard.

Le professeur Drysdale a souligné que les économies de la région devraient soutenir la libéralisation du commerce dans le contexte du Partenariat économique régional global (RCEP).

Il a espéré que les dirigeants du monde au sommet de l'ASEAN aux Philippines parviendront à des progrès notables dans les négociations du RCEP.

De son côté enfin, M. Bollard a déclaré qu'il s'attendait à des progrès dans la réalisation éventuelle de la zone de libre-échange de la région Asie-Pacifique (FTAAP) lors des réunions de l'APEC. - VNA/VI