05/10/2019 14:35 GMT+7 Email Print Like 0

Amélioration du rôle des femmes du secteur des relations extérieures à l’ère numérique

Un forum sur l’amélioration du rôle et des contributions des femmes travaillant dans le secteur des relations extérieures à l’ère numérique a eu lieu le 3 octobre à Hanoï.

Cet événement a été organisé par le ministère vietnamien des Affaires étrangères (MOFA) et le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce extérieur (DFAT), dans le cadre d’un mémorandum d’entente signé le 12 juin 2019 entre les deux parties. Ce mémorandum vise à améliorer le rôle et les contributions des femmes travaillant dans le secteur des relations extérieures au service de l’intégration internationale à l’ère numérique.

Ce forum a réuni environ 80 personnes, dont le vice-ministre permanent vietnamien des Affaires étrangères
Un forum sur l’amélioration du rôle et des contributions des femmes travaillant dans le secteur des relations extérieures à l’ère numérique a eu lieu le 3 octobre à Hanoï.
Bui Thanh Son, l’assistante du ministre australien des Affaires étrangères Julie Heckscher, l’ambassadrice Nguyen Nguyet Nga, présidente d’honneur de l’ASEAN Women's Circle of Ha Noi (AWCH – Cercle des femmes de l’ASEAN à Hanoï).

Les participants ont discuté de l’assistance des femmes travaillant dans le secteur des relations extérieures pour qu’elles développent leur capacité de direction. Ils ont également recherché des mesures pour améliorer le rôle des femmes dans l’élaboration des politiques et la gestion, les aider à acquérir des compétences nécessaires à l’ère numérique…

Le forum a abouti à une déclaration commune. Selon cette déclaration commune, le MOFA et le DFAT se sont engagés à renforcer leur coopération afin d’améliorer la conscience des personnes travaillant dans le secteur des relations extérieures sur l’égalité des sexes. Les deux ministères ont en outre décidé d’intensifier la coopération entre les femmes diplomates, de coopérer plus étroitement au sein des forums multilatéraux dans l’égalité des sexes et d’autres problèmes d’intérêt commun, notamment en 2020, année où le Vietnam assumera la présidence tournante de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est). -VNA/VI