03/10/2020 14:16 GMT+7 Email Print Like 0

Activités de célébration du 1010e anniversaire de Thang Long - Hanoï en octobre

Une grande cérémonie marquant le 1010e anniversaire de Thang Long - Hanoï se tiendra dans la soirée du 10 octobre sur l'esplanade de la statue Ly Thai Tô, au cœur de la capitale, selon le Comité populaire municipal.

Pas moins de 500 délégués, dont des générations de dirigeants, des mères héroïnes, des artistes et des intellectuels de la capitale seront présents.

Deux délégations des autorités municipales iront déposer de l'encens en hommage au roi Ly Thai To au temple Do dans la province de Bac Ninh et dans l'ancienne capitale royale de Hoa Lu dans la province de Ninh Binh à 09h00 le 4 octobre. D’autre délégations rendront hommage au roi Ly Thai To dans la citadelle impériale de Thang Long et à la statue du roi fondateur de la dynastie des Ly au bord du lac Hoan Kiem, à 07h00 le 10 octobre à Hanoï.

Plusieurs autres événements sont également prévus, dont un séminaire sur les ressources culturelles dans la stratégie de développement de la capitale innovante, un symposium de haut niveau sur l'initiative de Hanoï - ville intelligente, une table ronde marquant le 60e anniversaire des relations de jumelage entre Hanoï, Huê et Saïgon, un spectacle musical à l'Opéra de Hanoï.

L’antenne municipale de l'Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh compte organiser un festival intitulé « I Love Hanoi », qui comprendra une conférence de haut niveau des Vietnamiens d'outre-mer pour construire un écosystème start-up national, un spectacle musical « Fierté du Vietnam », une cérémonie récompensant de bons enfants de Hanoï, une compétition sportive junior le 9 octobre, des célébrations du 1010e anniversaire de Thang Long-Hanoï dans la rue Dinh Tien Hoang le 10 octobre, un spectacle musical intitulé « Hanoï - Aspiration d'un dragon volant » sur l'esplanade de la statue Ly Thai Tô le 13 octobre.

La ville lancera également un concours de design baptisé « Espace de créativité de Hanoï », le 26 octobre.

En 1010, dès son accession au trône, Ly Công Uân, qui régna sous le nom de Ly Thai Tô, déplaça la capitale de Hoa Lu (à 120 km au Sud de Hanoï), considérée alors comme trop petite, à Dai La et décida alors de renommer la citadelle de Dai La en Thang Long (l'actuelle Hanoï).

Avec ses "théories sur le développement" et sa vision nationale, Ly Công Uân choisit le terrain le plus favorable du pays pour construire un centre politique, socio-économique et culturel, manifestant la volonté d'indépendance et de puissance par ses propres forces.

Sous la dynastie des Ly (1010-1225), l'ancienne citadelle de Thang Long comprit trois murailles concentriques. La muraille extérieure fut baptisée "Dai La", et celle de médiane "Hoang Thanh", derrière laquelle se trouvaient le palais royal et le siège de la Cour. Par ailleurs, Thang Long fut encore entourée d’une muraille en terre qui était en fait les digues le long des trois cours d'eau : le Fleuve Rouge à l'est, la rivière To Lich au nord et à l'ouest, la rivière Kim Nguu au sud.

L'un des aspects caractéristiques de l'ancienne capitale de Thang Long sous la dynastie des Ly fut de profiter au maximum des conditions naturelles et de créer une harmonie architecturale. Ses ouvrages étaient constitués d'un ensemble architectural de style modeste, adapté au climat du Vietnam.

Parmi les "Thang Long tu trân" (désignant les quatre temples dédiés aux quatre génies-gardiens des quatre points cardinaux de Thang Long), les Ly en construsirent trois que sont Trân Vu, dédié au génie protecteur du royaume, Bach Ma (Cheval blanc) et Voi Phuc (éléphant agenouillé). En 1070, les Ly créèrent le Temple de la Littérature, puis l’École du prince héritier, transformée par la suite en Quoc Tu Giam, la première université nationale. -VNA/VI