26/06/2021 08:43 GMT+7 Email Print Like 0

Accélération de la 3e phase d'essai du vaccin Nano Covax

L'injection du vaccin Nano Covax aux volontaires. Photo: VNA
Le ministère de la Santé, le Conseil national d'éthique de la recherche biomédicale, l'Institut Pasteur de Ho Chi Minh-Ville et l'Académie de médecine militaire ont convenu d'accélérer la 3e phase des essais humains du vaccin Nano Covax sur les 13.000 volontaires.

Cette information a été donnée le 25 juin lors de la réunion du Conseil national d'éthique de la recherche biomédicale pour évaluer la mise en œuvre des essais cliniques.

Il est prévu que d'ici le 15 juillet, la 1ère injection sera achevée pour 13.000 volontaires de la 3e phase et la 2e sera achevée le 15 août. En août, les données des essais de la 3e phase doivent être disponibles pour être soumises au ministère de la Santé.

Au 24 juin,  les 1.007 premiers volontaires de la 3e phase des essais humains du vaccin Nano Covax ont reçu une première injection.

Nano Covax est le premier vaccin anti-COVID-19 du Vietnam expérimenté sur l’homme. Développé par la Société de biotechnologies pharmaceutiques Nanogen, ce vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante qui diffère des vaccins inactivés et de ceux vivants atténués, développés par certains établissements de recherche.

Ses essais cliniques sur l’humain sont divisés en trois phases. Les deux premières visent à évaluer la production d’anticorps, la dernière permettra de vérifier si le vaccin empêche réellement les gens de tomber malade.

Après trois mois d'essais cliniques de la 2e phase, lancée le 26 février dernier, la quantité d’anticorps contre le coronavirus de tous les volontaires a augmenté.

La 3e phase d'essais est effectuée en juin ce mois-ci avec la participation de 13.000 volontaires. L'Académie de médecine militaire a mobilisé de nombreux médecins, techniciens, étudiants... pour que cette phase puisse être déployée dans dix villes et provinces du pays.-VNA/VI