06/07/2021 14:49 GMT+7 Email Print Like 0

À Tiên Giang, un marché gratuit pour conjurer la crise du coronavirus

Découvrons aujourd’hui, le marché «zéro dông» réservé aux travailleurs les plus touchés par la pandémie de Covid-19. Il a lieu tous les jours à Long Dinh, une commune de la province de Tiên Giang (Sud).

A Tien Giang, un marche gratuit pour conjurer la crise du coronavirus hinh anh 1Photo: VOV

Crée par la Croix-Rouge locale, le marché «zéro dông» de la commune de Long Dinh se tient tous les matins de 5 heures à 7 heures. Pendant ce laps de temps, les personnes les plus démunies reçoivent gratuitement un panier-repas contenant 500 grammes de riz, 2 sachets de nouilles instantanées, du poisson, du tofu, quelques légumes et des épices.

«Depuis la réapparition de la pandémie, je ne peux plus vendre dans la rue les tickets de loto pour gagner ma vie. Ce marché ‘à zéro dông’ est vraiment une bénédiction pour moi. Grâce à lui, je peux continuer de me nourrir», a fait savoir Duong Thi Ngoc Anh, l’une des bénéficiaires.

Le premier jour de la création de ce marché, seule une cinquantaine de personnes s’est présentée et l’aide alimentaire versée ne représentait qu’1,5 million de dôngs (soit 55 euros). Le bouche à oreille faisant son œuvre, les jours suivants, les personnes aidées sont venues plus nombreuses.

A la fin du mois de juin, on dénombrait quelque 300 bénéficiaires, ce qui représentait un budget d’environ 9 millions de dôngs (330 euros). Pour assurer la distribution de ces repas gratuits, la Croix-Rouge de la commune de Long Dinh a organisé des collectes auprès des particuliers et des entreprises. Chaque jour, les bénévoles doivent se réveiller très tôt pour préparer les paniers-repas avant l’ouverture du marché. 

A Tien Giang, un marche gratuit pour conjurer la crise du coronavirus hinh anh 2Photo: VOV

«Nous sommes heureux de pouvoir aider les personnes dans le besoin. Nous veillons également à respecter les gestes barrières, notamment à garder les distances, aux fins d’éviter les contaminations», a dit Nguyên Thi Thu Thao, une bénévole de la Croix-Rouge.

Lê Bao Quôc, président de la Croix-Rouge de la commune de Long Dinh a pour sa part proposé: «Nous souhaitons continuer de recevoir le soutien de nos donateurs. Notre objectif est d’aider le plus grand nombre de gens pauvres possible».

La Croix-Rouge a également ouvert une boutique de vêtement «à zéro dông», et organise gratuitement le transport en ambulance vers les hôpitaux et les obsèques des personnes les plus démunies. La générosité de tous est essentielle pour assurer le fonctionnement de ces activités et la Croix-Rouge peut compter sur la solidarité légendaire des Vietnamiens.  – VOV/VNA/VI