18/08/2019 15:51 GMT+7 Email Print Like 0

À Phu Yên, l’élevage de homards rapporte gros

Située dans le Centre du Vietnam, la province de Phú Yên, à 560 km de Hô Chi Minh-Ville, possède 189 km de côtes. Dotée d’atouts naturels et climatiques uniques, elle a su bien en profiter pour développer l’élevage de bébés homards.

Phú Yên dispose d’un total de quelque 52 km² de surface aquacole au service de l’élevage de homards géniteurs, s’étendant dans les districts de Dông Hoà, Tuy An et le chef-lieu de Sông Câu.

Chaque année, la production oscille entre 1,2 et 1,5 million de crustacés décapodes. Ces très jeunes homards ne répondent qu’à 60-90% de la demande d’élevage à titre commercial, le reste devant être importé des provinces voisines de Binh Dinh, Quang Ngai, ou d’autres pays d’Asie du Sud-Est comme les Philippines, la Malaisie, l’Indonésie.

Ce métier apporte des revenus assez élevés aux éleveurs de Phú Yên, chaque foyer pouvant réaliser un chiffre d’affaires annuel d’un milliard de dôngs. L’élevage de homards exige des soins attentifs en matière de qualité des aliments, de compléments vitaminiques ainsi que d’hygiène des cages, etc.

En particulier, les éleveurs doivent aussi prendre en compte de la protection de l’environnement maritime, contribuant à la préservation de la biodiversité et au développement socio-économique de la localité. -CVN/VNA/VI