30/05/2016 09:31 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM achève sa visite au Japon pour participer au Sommet du G7 élargi

Le Premier ministre ​Nguyen Xuan Phuc et ​​la délégation de haut rang du gouvernement vietnamien sont arrivés à Hanoi dimanche matin, ​après avoir achevé leur visite au Japon ​pour participer au Sommet du G7 élargi.

Nguyen Xuan Phuc a participé à de nombreux événements importants dont la session plénière du Sommet ​du G7 élargi dans la préfecture de Mie. Dans son discours, le chef du gouvernement vietnamien a partagé les inquiétudes des pays du G7 et de l’ASEAN face aux défis à la paix, à la stabilité, à la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale. Il a appelé les ​pays concernés à faire preuve de retenue et à régler pacifiquement les différends conformément au droit international, dont la convention des Nations unies sur le droit de la mer, et dans le respect de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et du futur Code de conduite en Mer Orientale.

En marge du Sommet G7 élargi, le Premier ministre vietnamien a rencontré des chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que des dirigeants d’entreprises japonaises. Il a souhaité que les pays et les partenaires soutiennent la candidature du Vietnam aux postes de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021 et de directeur de l’UNESCO pour le mandat 2017-2021. Il a apprécié le soutien des pays de la position du Vietnam face à la question de la Mer Orientale.

​Nguyen Xuan Phuc a souligné que la paix et le développement du Vietnam​ étaient étroitement lié à la paix et à la prospérité du monde. Les contributions au règlement des défis communs de la région et du monde sont de la responsabilité et de l'​intérêt de chaque pays quel que soient leur niveau de développement. La prospérité et le développement durable au Vietnam, en Asie et dans le monde ne seront assurés que dans un environnement mondial pacifique et stable.

Selon le Premier ministre, les pays du G7 doivent ​​agir concr​ètement pour consolider un monde pacifique et stable et régler les questions communes de la région et du monde, dont la mise en oeuvre des Objectifs du Développement Durable, la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles, l'adaptation au changement climatique, la garantie de la sécurité alimentaire...

Partageant avec le Premier ministre vietnamien, les dirigeants du G7 ont appelé à renforcer la coopération pour maintenir la croissance et la réaction aux catastrophes naturelles, ainsi qu'à soutenir les pays, dont ceux de l'ASEAN, dans la construction d'infrastructures, le renforcement des relations et l'instauration de la confiance pour régles les questions régionales, dont celle de la Mer Orientale.

Dans la ville de Nagoya, Nguyen Xuan Phuc et la délégation l'accompagnant ont participé à un dialogue de haut niveau sur la politique économique Vietnam-Japon ayant pour thème "Le Vietnam s’intègre et se développe". ​​Il a affirmé que le gouvernement vietnamien continuait de créer un environnement des affaires et de l’investissement ouvert, favorable et équitable pour les investisseurs étrangers, dont japonais.

Après avoir participé au Sommet du G7 élargi, Nguyen Xuan Phuc s’est rendu à Tokyo dans le cadre d'une visite officielle au Japon sur invitation de son homologue Shinzo Abe. Lors de leur entretien, les deux Premiers ministres ont défini les orientations et les mesures pour ​approfondir le Partenariat stratégique approfondi bilatéral.

Ils sont convenus de renforcer leur coopération dans la défense et la sécurité, les opérations de maintien de la paix de l'ONU, le règlement des conséquences de la guerre, ainsi qu'en matière de relations économiques. Ils ont souligné l'importance de la garantie de la paix, de la liberté et de la sécurité de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale. Les parties concernées ​par cette zone maritime doivent éviter tout acte susceptible de ​modifier le statu quo et de complexifier les différends, ainsi que ​de militariser la Mer Orientale. Elle doivent également régler leurs différends par la voie pacifique.

Les deux dirigeants vietnamien et japonais ont ensuite donné une conférence de presse commune pour annoncer les résultats de leur entretien.​

Enfin, ils ont assisté à la signature de cinq ​actes, dont quatre d'aides publiques au développement (APD) japonaises d’un montant total de 1,5 milliard de dollars. ​- VNA/VI
Articles Déjà publiés