13/08/2021 11:55 GMT+7 Email Print Like 0

Un passionné d’engins militaires

Les tanks associés à la victoire du 30 avril 1975, les avions de la bataille historique de Diên Biên Phu aérien, … ont été recréés en maquettes par Nguyên Hoàng Quang (Hanoï), un passionné par les maquettes d’engins de guerre.
Né en 1981, Nguyên Hoàng Quang aime l’histoire depuis son plus jeune âge, et c’est en voyant par hasard des maquettes militaires soviétiques sur Internet, qu’il s'est posé la question : pourquoi n’explorais-je pas et ne construisais-je pas des maquettes sur l’histoire militaire du Vietnam ?
 
Au début, il n’avait aucune expérience dans le façonnage et l’assemblage, donc la plupart des maquettes qu’il a dû commander en Russie. Puis il a appris par lui-même, et il a réussi à concevoir sa première maquette, l’avion MiG 21 F96 No 5121. Cet avion qui a participé à la campagne de Diên Biên Phu aérien en 1972 est actuellement conservé au Musée d'histoire militaire du Vietnam. En commençant à faire cette maquette, Quang a échoué 3 fois, mais il ne s’est pas découragé. Après trois mois, la maquette a été achevée et elle ressemble à la version originale à 99%.


Passionné par l’histoire de l’armée vietnamienne, Nguyên Hoàng Quang est attaché aux maquettes d’engins militaires depuis plus de 10 ans.


Chaque maquette dispose de centaines voire de milliers de pièces.


Selon Quang, afin de fabriquer une maquette, il lui faut suivre beaucoup d’étapes :  coupe, polissage, assemblage, peinture, ....


Quang possède actuellement 100 maquettes d’engins de guerre de l’armée vietnamienne.

D’autres maquettes ont été assemblées avec succès à savoir le tank T59 No 390, l’un des deux premiers chars qui entra dans la cour du Palais de l'Indépendance le 30 avril 1975 à midi. Puis, il a aussi construit des maquettes d'artillerie, de véhicules blindés, de transport.... Chaque maquette militaire, associée à une histoire de l’armée vietnamienne, apporte des sentiments à la fois au créateur et à la personne qui la regarde.

La construction des maquettes militaires est un travail de patience. Elle demande au modéliste des connaissances sur l’histoire militaire. Quang a fabriqué des maquettes des véhicules militaires du Vietnam à l’échelle 1/35e. Il y a de petits objets et des détails sont si petits que le maquettiste doit utiliser une loupe pour les assembler. Selon Quang, ce travail est un processus sérieux et laborieux. Il a partagé que chaque maquette a généralement de 400 à 500 pièces voire 2 000. Donc la façon de le faire doit être scientifique. Selon Quang, afin de fabriquer une maquette, il faut suivre beaucoup d’étapes : coupe, polissage, assemblage, peinture, .... Pour donner vie à chaque modèle, le maquettiste doit être aussi peintre et technicien. Quang a consacré un petit coin de sa maison pour exposer des modèles et un autre coin de travail.

En lus d’être un passionné de maquettes militaires, Quang est initiateur du mouvement du modélisme dans la communauté vietnamienne. Il a créé l’Association des maquettes militaires du Vietnam avec la participation de 15 000 membres. Ils se rejoignent pour apprendre, échanger et partager leurs maquettes. Le modélisme des engins de guerre est aussi l’un des moyens d’éduquer les jeunes d’aujourd'hui et la prochaine génération à l’histoire militaire du Vietnam.


Maquette du tank T54, No 390, l’une des maquettes préférées de Hoàng Quang. Ce tank est associé à la victoire du 30 avril 1975.


Maquette de l’avion MiG-17 No 2011 de l’Armée de l’Air du Vietnam.


Des maquettes des tanks de l’armée vietnamienne à travers des périodes


Maquette d'avion d'entraînement Yak-52 de l'Armée de l'Air vietnamienne.


Maquette du complexe de missiles de défense côtière fabriquée grâce à ses recherches dans les médias, des livres et des documentaires.


Maquette du sous-marin Kilo du Vietnam.


Maquette de l’avion Su27.


Maquette du super tank T90.


Les maquettes d’engins militaires évoquant des souvenirs héroïques du passé.

Dans un avenir proche, Quang souhaite fabriquer des maquettes militaires qui atteignent le niveau international. Il investira dans la fabrication de maquettes qui racontent des batailles internationales célèbres telles que les Guerres mondiales ou des événements historiques importants dans le monde. De plus, Quang et son Association s’efforceront de fabriquer encore plus de maquettes et de les exposer au grand publlic./.

En treize ans de fabrication, Quang possède 100 maquettes d’engins de guerre dans sa collection
 
Texte : Bich Vân - Photos : Viêt Cuong – Traduction : Hà Vu