03/01/2005 00:00 GMT+7 Email Print Like 0

Trois professeurs vietnamiens, lauréats des «Palmes académiques»

Trois professeurs, Dinh Sy Dai, proviseur du Lycée Chu Van An,nbsp; Dinh Van Binh, directeur du collège Chu Van An etnbsp; Trân Thi Chi Lan, enseignante de français, viennent dobtenir les « Palmes académiques » pour leurs actions en faveur de la Francophonie.


nbsp;Jean-François Blarel, Ambassadeur de la République française au Vietnam et les trois lauréats lors de la cérémonie de remise des palmes académiques.


Dinh Sy Dai lors de la rencontre de la jeunesse Francophone auxnbsp; Champs Elysées.


nbsp;Dinh Van Binh (1er à gauche) et les élèves de Marie-Curie de Sceaux et du collègue Chu Van An.


Inauguration de l'ancienne "Maison du Proviseur", restaurée avec l'aide de la Région Ile-de-France (M. Dai, au centre à droite).

Tran Thi Chi Lan (3e à gauche) et ses anciens élèves qui maintenant étudient dans les universités de France.


Trois professeurs, Dinh Sy Dai, proviseur du Lycée Chu Van An,nbsp; Dinh Van Binh, directeur du collège Chu Van An etnbsp; Trân Thi Chi Lan, enseignante de français, viennent d'obtenir les « Palmes académiques » pour leurs actions en faveur de la Francophonie.

Au Lycée Chu Van An, nous avons rencontré le proviseur Dinh Si Dai , un homme doux et calme, avec un air de maître modèle.nbsp; Nous avons visité un véritable espace francophone, avec une bibliothèque, pleine de livresnbsp; et des photos variées de la France, des supports audio-visuels, des ordinateurs et de salles d’internet, pour les lycéens et les professeurs. Ce sont les résultats de plusieurs conventions de coopération franco-vietnamiennes depuis sa nomination au poste de proviseur du Lycée Chu Van An. Il s'agit par exemple, de la convention entre son lycée et le Bureau de Coopération Linguistique et Educative, près l’Ambassade de France en 1997 pour l’ouverture de premières classes bilingues de Hanoi au Lycée Chu Van An , de la convention de partenariat entre son établissement et le Lycée Marie-Curie de Sceaux, dans le cadre du jumelage du Comité Populaire de la ville de Hanoi et du Conseil Régional d’Ile-de-France. Outre distinction, M. Dai a reçu d'autresnbsp; médailles durant sa vie. Pourtant, cette fois «nbsp;ce qui m’a le plus touché, c’est la reconnaissance pour les efforts et résultats de l’enseignement et de l’apprentissage du français au Lycée Chu Van Annbsp;».

Au collège Chu Van An, Dinh Van Binhnbsp; nous montre des photos - souvenirs, des rencontres entre le Président du Sénat, des délégations d'organisations françaises, les élèves du lycée Marie-Curie de Sceaux... avec son établissement. Il y a beaucoup de photos depuis 1993, date à laquellenbsp; son collège a accueilli l’une des 6 premières classes bilingues de Hanoi, avec l’aide financière de l’ambassade de France. Comme Jean-François Blarel, Ambassadeur de France au Vietnam l'a dit lors de la cérémonie de remise des Palmes académiques aux trois professeurs, qui a eu lieu le 10 décembre, à l’ambassade " Dinh Van Binh devient l’un des pionniers de la Francophonie dans son établissement. Il est l'artisan, au niveau du collège, de l'ouverture des classes d'expérimentation du Français langue étrangère."

En tant que membre de l’Association d’Amitié vietnamo-française de Hanoi, il a fortement contribué au développement des relations d’amitié entre collègues français et vietnamiens, appuyé l'essor des classes d’expérimentation du français langue étrangère et des classes bilingues, dans son collège, et contribué à l’implantation de l’espace francophone Christian Poncelet. En tant qu' enseignant de mathématiques. le Directeur Dinh Van Binh s’est vu décerner le titre d’ «Enseignant d’élitenbsp;», par le Président de la République du Vietnam, en 2002.

Comme M. Dai et M. Binh, je ne peux citer toutes les activités denbsp; Tran Thi Chi Lan en faveur de la francophonie. Enseignante de français, du programme des classes bilingues au collège Chu Van An de Hanoi, elle a participé activement à différentes actions, concourant au développement de la francophonie et à la promotion du français. Elle est également responsable pédagogique du «nbsp;Cercle des Jeunes Francophones», au Palais des Pionniers de Hanoi et joue un rôle capital en faveur de l’essor des classes bilingues de son collège. Dans un entretien, elle nous explique "J’ai été tellement étonné quand j’ai appris que les amis français avaient demandé à leur gouvernement de me remettre cette médaille.nbsp; En effet, j’ai toujours fait mon travail discrètement, etnbsp; je n’ai jamaisnbsp;nbsp;nbsp;pensé qu’un jour, je recevrai une récompense de qui que ce soit, étant déjà bien récompensée, chaque fois que mes élèves remportent des prix aux concours de la ville et au niveau national. D’autre part, cette médaille représente les sentiments et la confiance que les amis français ont en moi. Par le biais de votre revue, je voudrais leur exprimer ma gratitude et mes remerciements.".nbsp;nbsp;

Texte: Manh Tiên - Thu Ngân - Photos: Archives

*Dinh Si Dai proviseur du Lycée Chu Van An, Doctorat de mathématiques, Institut de Mathématiques

- Médaille «nbsp;Au service de l’œuvre éducative du paysnbsp;» du Ministère de l’Education et de la Formation.

- Médaillenbsp;: «nbsp;Pour la création dans le travailnbsp;» de la Fédération générale des syndicats du Vietnam.

nbsp;- Médaille «nbsp;Au service de la jeune générationnbsp;» de l’Union de la Jeunesse Communiste Hô Chi Minh.

*Le Lycée Chu Van An, l’un des lycées d’excellence du Vietnam, est le lycée de Hanoi où il y a le plus grand nombre d’élèves qui étudient le Français. C’est le seul lycée vietnamien de Hanoi, où les ordinateurs sont équipés de logiciels en français. Le français arrive toujours en tête des matières, dans lesquelles le lycée remporte le plus de prix, aux concours de la ville et au niveau national. Le taux d’élèves poursuivant des études de ou en français dans les universités vietnamiennes et francophones est d’environ 70%. Le lycée accueille en outre des élèves francophones de toute la ville de Hanoi, dans son espace francophone et au point d’accès aux inforoutes pour la jeunesse. Le lycée Chu Van An envoie chaque année ses 5 meilleurs élèves des classes de 10ème bilingue, dans une classe de 1ère au lycée Marie-Curie. Ces élèves, à part leurs études et leur préparation au bac français, sont aussi des «nbsp;ambassadeursnbsp;» de la francophonie vietnamienne en France.

*Palmes académiques: décoration créée en 1808 par Napoléon, pour récompenser les membres de l’Université et les personnes qui rendent des services à l’enseignement et aux beaux-arts.

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

Articles Déjà publiés