02/06/2015 10:02 GMT+7 Email Print Like 0

Le terrarium, des mini-serres ultra déco

Le terrarium est à la fois un objet de décoration et un écosystème miniature. Original et plein de charme, il permet de mettre en valeur les plantes qu'il abrite. Les conditions particulières de culture (humidité, espace restreint, substrat rare) impliquent cependant quelques précautions.
Le principe du terrarium est simple : un contenant transparent, par exemple un bocal en verre, et un contenu, qui peut être minéral, végétal ou animal.

Pour simplifier, un terrarium est donc un aquarium sans eau, les poissons étant remplacés par des animaux terrestres (reptiles, insectes...) et/ou des plantes (ce sont elles qui nous intéressent ici). En installer un chez soi est relativement facile, moyennant peu de matériel.

Apparu au Vietnam il y a quelques années, le terrarium est devenu le passe-temps de nombreux jeunes Vietnamiens.



Matières premières des terrariums...


Terrain acheté des boutiques de bonsaïs pour fournir des nutriments aux plantes dans les terrariums.


La plupart des plantes dans les terrariums sont des cactus de Dà Lat.


Des graviers et morceaux de mousses dans le terrarium servant à garder l'humidité pour la plante.


Méticulorité et habileté pour la mise en place des plantes dans le terrarium.


Pour les pots à petite ouverture, une pince est utilisée pour mettre les plantes à l'intérieur.

Pour en savoir plus, nous sommes allés au Café « Green Oasis » installé dans une ruelle de la rue Lê Thanh Tông à Hanoi. Le propriétaire, Nguyên Tiên Dung, a été l’un des premiers à Hanoi à se lancer dans les terrariums. Il a étudié les techniques à travers des sites web étrangers et a commencé en février 2014. Après avoir présenté ses réalisations à des foires d'étudiants et reçu des encouragements, il a décidé d'ouvrir le Café « Green Oasis » en octobre 2014, où il vend ses produits et donne des instructions à ceux que cela intéressent.

Les récipients en verre communs tels que aquariums, flacons de laboratoire et gobelets peuvent être facilement transformés en terrariums. Un terrarium peut être fermé ou ouvert, et il y a des avantages et inconvénients pour chacun. Ceux fermés peuvent garder la vapeur d'eau, ce qui nécessite moins de soins.

C’est le processus de mettre les plantes et autres éléments tels que cailloux, mousse ou charbon actif dans les récipients qui prend beaucoup de temps et demande de la minutie.
Les plantes de terrarium doivent être soigneusement choisies. Elles doivent être faciles à cultiver, à croissance lente de sorte qu’elles  se développent lentement pour ne pas ruiner la disposition générale du vivarium.

Certaines des plantes les plus populaires sont les cactus de Da Lat, vendus de 20.000 à 50.000 dongs seulement.

Dung nous dévoile quelques astuces pour créer votre terrarium :« Après avoir bien nettoyé votre contenant, remplissez-le un tiers de gravier. Ajoutez ensuite une mince couche de charbon de bois qui éliminera les odeurs et aidera à prévenir les maladies. Insérez soit un géotextile ou une moustiquaire pour séparer la terre du gravier. Humidifiez le terreau sans toutefois le détremper. Installez le terreau et plantez! Faites attention à bien doser l’eau, le pire peut arriver si votre terrarium est trop arrosé. Alors, humidifier bien la terre et attendez quelques jours. Lorsque l’équilibre est créé, ajoutez environ une cuillère d’eau à la fois, une fois par mois. »

Les passionnés de  terrarium se retrouvent chaque dimanche matin au Green Oasis. Pour partager leur hobby, confectionner des mini-serres ensemble, s’échanger des trucs. Compte tenu du succès de sa petite entreprise, Dung nous a confié qu’il allait louer deux étages supplémentaires./.


Certains terrariums:












Le café Green Oasis est devenu un espace vert  pour les jeunes qui aiment l'art du terrarium.

 
 Article: Ngân Hà - Photos: Khanh Long