06/01/2015 10:19 GMT+7 Email Print Like 0

L'art de la sculpture sur crayons

Avec créativité et une technique délicate, beaucoup de jeunes gravent et sculptent des œuvres délicates sur des crayons.
L'art de la sculpture sur crayon, originaire du Japon, est devenu le passe-temps favori de beaucoup d’étudiants vietnamiens ces cinq dernières années et de nombreux clubs ont vu le jour un peu partout dans le pays.

Selon Nguyên Duc Haï, chef du Club de sculpture sur crayon de Hanoi, pour faire une œuvre d'art à partir de crayons, on a besoin de coupe-papier avec lame de 30 degrés, de scalpel avec poignée n° 3 et lame n° 11, et de quelques autres outils pour les pièces minuscules. La sélection du type de crayon est aussi très importante, car elle détermine la qualité et la couleur de l'œuvre.
 

            Les crayons utilisés pour la sculpture sont de différents types et couleurs.


            Les outils utilisés pour la sculpture ont des lames petites et fines.


            Des lettres gravées sur des crayons.










            Des crayons sculptés de lettres, de pins ou d’animaux, transformés en jolis porte-clés.


            Les membres du Club de sculpture sur crayon de Hanoi.

Assistant à une rencontre des membres du Club de sculpture sur crayon de Hanoi, nous avons été surpris par la beauté et la finesse des œuvres, et par la patience et la créativité des jeunes. Sur de simples crayons, ils sont capables de sculpter des lettres et des images significatives, qui font de très beaux cadeaux pour parents, enseignants ou amis.

Selon Pham Van Binh, un étudiant du Collège de la Radiodiffusion et de la Télévision de Hà Nam, « il faut 30 minutes à une heure pour tailler une sculpture simple, mais  deux ou trois jours pour une plus sophistiquée ». La sculpture de lettres sur la mine du crayon est la plus difficile, car celle-ci est minuscule et très facile à briser.

Bien que l'art de la sculpture sur crayon soit apparue au Vietnam depuis quelques années seulement, il est rapidement devenu le violon d’Ingres de nombre de jeunes./.
 
Article: Ngân Hà - Photos: Trân Thanh Giang
Articles Déjà publiés