26/02/2005 00:00 GMT+7 Email Print Like 0

Lac Câm 16

«nbsp;Lac Câm est un instrument de musique ayant la forme de l’oiseau Lac dont l’imagenbsp; figure sur les tambours de bronze, appartenant à la culture de Dông Son, 4e siècle-3e siècle avant l’ère chrétienne.


Concert de Lac Câm 16 donné par trois musiciens.


nbsp;"Lac Câm 16"nbsp;

C'est ce qu'a souligné le musicien professeur Mac Tuyên lors de la cérémonie de présentation de son invention – le Lac Câm 16 – organisée à Hanoi par le Centre de recherche, de conservation et de valorisation de la culture nationale.

Depuis 1960, le Lac Câm a été maintes fois amélioré par Mac Tuyên. Du point de vue structure, il réunit trois instruments musicauxnbsp;: le monocorde, la cithare à seize cordes et la guitare à touches enfoncées. Mais là n’est pas le point essentiel. La nouveauté, c’est que le lac câm 16 a porté l’étendue unique du monocorde à deux octaves. Ainsi, en dehors des tons graves que produit le monocorde, on peut avec le Lac Câm 16, jouer des morceaux gais, rapides.

Le Lac Câm 16 de Mac Tuyên produit en outre les sons de la guitare à touches enfoncées, propres à traduire les airs mélodieux, du folklore vietnamien, ou encore les sons liés ou redoublés de la cithare à 16 cordes. Le joueur peut aussi obtenir des sons semblables à ceux du piano en appuyant sur le clavier de l’instrument.

La Lac Câm 16 n’est pas seulement un instrument qu’on joue en solo ou dans un concert, il sert encore à accompagner les chanteurs et les déclamateurs de poèmesv

Texte et Photos: Trân Dinhnbsp;

nbsp;

nbsp;

Articles Déjà publiés