03/08/2015 11:36 GMT+7 Email Print Like 0

Vovinam Viet Vo Dao : 14 ans en Algérie et déjà un ancrage

Le Vovinam Viet Vo Dao, dont le Mondial-2015 "seniors" se tient en Algérie du 30 juillet au 1er août, est un art martial vietnamien, fondé par le Maître Nguyen Lôc en 1945 et introduit en Algérie en 2001 par un groupe d'Algériens amateurs des sports de combat.





Quatorze ans après son introduction, le Vovinam Viet Vo Dao compte déjà 12.000 pratiquants, répartis sur 180 clubs à travers tout le pays, et "le meilleur reste à venir" d'après les analystes, car ce sport devrait connaître un meilleur essor après le Mondial-2015.





L'Olympique Club Bourouba (Alger) est le doyen des clubs algériens de Vovinam Viet Vo Dao. Il a été créé en 2001 par Mohamed Djouadj, premier responsable de la discipline en Algérie et président de la Confédération africaine de Vovinam depuis janvier 2012.





Dès son introduction en Algérie, le Vovinam Viet Vo Dao a réussi à s'implanter dans trois wilayas : Alger, Tizi-Ouzou et Khenchela, avant de se propager rapidement dans d'autres régions du pays, atteignant les 25 wilayas dès l'année suivante. Une ascension fulgurante ayant valu au Vovinam Viet Vo Dao d'être reconnu officiellement dès 2003, ce qui a permis à la discipline d'investir la scène sportive internationale. Ce pays compte déjà plusieurs champions du monde, notamment Abdelhak Semache, Zakaria Triki, Billel Bounedjma, Dalal Zaïri, Saber Guendouzi, Samir Hamel, Mohamed Khichani et Hamza Slimani.





A l'instar d'autres disciplines sportives, particulièrement dans les arts martiaux, le Vovinam véhicule des valeurs nobles, comme le respect, l'humilité et l'accumulation d'un maximum de connaissances pour pouvoir agir avec sagesse.





Le Vovinam est considéré comme un sport de combat "complet", car outre les pieds et les poings, il implique l'utilisation de toute sorte d'armes branches, comme les poignards, les épées et les machettes, sans oublier certaines techniques de lutte.- VNA/VI