12/03/2015 17:43 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam-Laos : coopération décentralisée dans la gestion frontalière

Les dirigeants des provinces de Son La (Vietnam) et d'Houaphan (Laos) ont annoncé le renforcement de la coordination dans le travail de propagande et de sensibilisation des habitants - notamment ceux des régions frontalières - sur l’Accord sur le statut de gestion des frontières Vietnam-Laos.


C'est ce qui a été avancé lors de la 15e conférence sur la mission frontalière entre les deux provinces tenue les 10 et 11 mars à Son La, dans la province septentrionale éponyme.


Selon les dirigeants des deux localités, la situation politique, celle de défense et de sécurité dans la région limitrophe entre Son La et Houaphan est stable. Les bonnes relations tissées entre les autorités, les habitants et les forces armées sont maintenues. En 2013 et 2014, les deux provinces ont déployé comme prévu le programme de densification et de réhabilitation des bornes frontalières Vietnam-Laos.


Les deux parties doivent échanger de manière régulière pour régler à temps des affaires éventuelles survenues pour stabiliser la sécurité et maintenir l’ordre dans les régions limitrophes, édifier une ligne frontalière de paix, d’amitié, de coopération et de développement intégral.


De même, Son La et Houaphan sont tombées d’accord pour intensifier la coordination dans les patrouilles frontalières dans un souci de sécurité et pour mieux contrecarrer les plans des narcotrafiquants, des contrebandiers, et éviter les flux migratoires intempestifs.


Les deux parties ont demandé aux deux gouvernements de s’intéresser également à la mise en oeuvre des projets concernant le développement socio-économique dans la région limitrophe de Son La et d'Houaphan, l'ouverture de centres commerciaux au niveau des postes-frontières et l’aménagement des circuits touristiques entre ces deux provinces.


L’an dernier, la valeur des échanges commerciaux Son La-Houaphan a atteint plus de 1,2 milion de dollars, soit +0,2% par rapport à 2013. -VNA/VI