14/04/2020 11:50 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et R. de Corée : régler des difficultés des entreprises impactées par le COVID-19

 Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, a eu, le 13 avril, un entretien en ligne avec le ministre sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie Sung Yun-mo.

Cet entretien vise à échanger des mesures de coopération dans la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19, le règlement des difficultés rencontrées par des  entreprises de deux pays dans le contexte des évolutions complexes de la pandémie.

Malgré des graves impacts de la pandémie aux activités de coopération d’investissement et de commerce entre les deux pays, les deux ministres ont convenu de mettre en œuvre rapidement des solutions du Plan de l’objectif de 100 milliards de dollars des échanges commerciaux conclu par les dirigeants de haut niveau de deux pays. Ces solutions sont nécessaires pour dégager des difficultés des entreprises et accélérer les relations économique, commerciale bilatérales entre le Vietnam et la République de Corée.

Le ministre Tran Tuan Anh a informé la partie sud-coréenne de la ratification de l'accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA) et de l’Accord de protection des investissements UE-Vietnam (EVIPA) par le Parlement européen  qui devraient entrer en vigueur en juillet prochain après l’adoption de l’Assemblée nationale du Vietnam. A côté de  l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) et d’autres accords de libre-échange, l’EVFTA a manifesté l’intégration profonde du Vietnam à l’économie mondiale et régionale.

Ainsi, le ministre Tran Tuan Anh a proposé au ministre sud-coréen Sung Yun-mo d’encourager les investisseurs sud-coréens à mener leurs affaires au Vietnam dans les domaines de textile-habillement, chaussures, meubles, électronique, traitement des produits agricoles, aquacoles en profitant des accords de libre-échange pour mieux exploiter les marchés mondiaux.

En plus, le ministre Tran Tuan Anh a informé son interlocuteur sud-coréen que le Vietnam était en train de perfectionner le cadre juridique pour attirer des investissements dans les domaines liés aux infrastructures, électricité, énergies renouvelables.

De son côté, le ministre Sung Yun-mo a tenu en haute estime de la capacité d’intégration du Vietnam et des opportunités venues des accords de libre-échange auxquels le Vietnam participait. Il a affirmé d’encourager et d’assister des entreprises sud-coréennes à investir au Vietnam dans les domaines suggérés par son interlocuteur vietnamien.  

Lors de cet entretien, les deux parties ont discuté du renforcement de la connexion de la chaîne d’approvisionnement entre les deux pays.

La partie sud-coréenne a partagé que la pandémie de COVID-19 a justifié le rôle important de la garantie de la diversification de cette chaîne pour éviter la dépendance d’un seul partenaire.

Selon le ministre Tran Tuan Anh, pour l’immédiat, le Vietnam et la République de Corée peuvent resserrer leur coopération pour que le Vietnam devienne un maillon essentiel dans la chaîne d’approvisionnement des entreprises sud-coréennes, notamment dans le secteur de production automobile, électronique, le textile-habillement pour garantir stablement la production pour les intérêts des habitants.

Dans le cadre de cette réunion en ligne, le Vietnam et la République de Corée ont abordé des opportunités dans la coopération dans la sécurité alimentaire et l’approvisionnement des fruits, des produits agricoles, aquatiques, le traitement des légumes et des fruits, l’exportation des fruits notamment dans ce contexte de l’épidémie ; l’assistance du Vietnam dans la connexion et la distribution des marchandises vietnamiennes dans les chaînes de distribution importantes de la République de Corée comme Lotte Mart, E-Mart, Home Plus, CJ Home Shoping.

Les deux ministres ont convenu de coordonner étroitement, de soutenir des initiatives communes pour les succès des sommets, de la conférence ministérielle économique de l’ASEAN+ et des succès de l’année de l’ASEAN Vietnam 2020.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de coordonner étroitement avec les membres concernés pour signer l’accord du Partenariat économique intégral régional (RCEP) cette année.

Enfin, les deux ministres ont partagé l’importance du maintien de déplacement d’une ressource humaine de qualité au service des projets d’investissements directs étrangers en général et ceux de la République de Corée en particulier tout en respectant strictement des exigences dans le combat de l’épidémie appliqués par les deux pays.

Dans le cadre de cet entretien, les deux ministres ont signé la décision de créer un groupe de mission chargée d’élaboration du système d’échange des données liées aux certificats d’origine (C/O) électronique dans le cadre de l’accord de libre-échange Vietnam-République de Corée (VKFTA) afin de réduire des frais de déplacement, des transactions et faciliter les affaires des entreprises de deux pays.-VNA/VI