26/08/2015 09:24 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et Cambodge coopèrent dans les soins des victimes de l’agent orange

Une délégation de l’Association de patronage des victimes de la guerre du Cambodge conduite par son président d’honneur, le général Sean Bun Leang, a eu une séance de travail mardi à Hanoi avec les responsables de l’Association des victimes de l’agent orange/dioxine du Vietnam.
Le président de l’Association des victimes de l’agent orange/dioxine du Vietnam, le général Nguyen Van Rinh, a souligné que le Vietnam et le Cambodge sont deux voisins entretenant des relations d’amitié traditionnelle. Les deux pays étaient côte à côte dans la lutte pour l’indépendance nationale d’hier puis le sont demeurés dans leur œuvre d’édification ​nationale d’aujourd’hui. Les relations bilatérales se développent et se renforcent en tous domaines sous la devise « bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale et durable ».
Le président d’honneur de l’Association de patronage des victimes de la guerre du Cambodge, le général Sean Bun Leang, également secrétaire d’Etat adjoint du ministère de l’Intérieur et conseiller du Premier ministre cambodgien, a souhaité que l’Association des victimes de l’agent orange/dioxine du Vietnam aide son association à prodiguer les soins des victimes de la guerre et de l’agent orange/dioxine.
Les deux parties ont souhaité signer bientôt un programme de coordination des activités entre les deux associations. Dans l’immédiat, elles collaboreront dans l’investigation et l’enquête sur les conséquences laissées par la guerre chimique, ainsi que le recensement et l'étude de l’état des victimes de l’agent orange/dioxine des deux pays. Elles organiseront des programmes d’échanges et de partage d’expériences, des rencontres… entre les deux associations, et mobiliseront la population et les organisations internationales au soutien de la lutte pour la justice des victimes de l’agent orange/dioxine des deux pays. -VNA/VI