21/09/2020 10:38 GMT+7 Email Print Like 0

Vers une reconnaissance des tunnels de Cu Chi par l'UNESCO en tant que patrimoine mondial

Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a envoyé un document au ministère de la Défense pour demander son avis sur l’élaboration de dossiers concernant les tunnels historiques de Cu Chi en vue d’une reconnaissance par l'UNESCO en tant que patrimoine mondial.

Selon le comité, ces tunnels  sont une œuvre militaire bien préservée qui répond à un certain nombre de critères selon la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel de l’UNESCO.

Situés à environ 70 km au nord-ouest de Hô Chi Minh-Ville, les tunnels de Cu Chi témoignent de l’ingéniosité et des capacités de résilience des Vietnamiens durant la guerre anti-américaine (1954-1975).

Pendant les années de guerre, Cu Chi, un des cinq districts suburbains de Hô Chi Minh-Ville (ancienne Saïgon), était surnommé la "région d’airain". Son réseau de tunnels était un vrai village souterrain, de 250 km de long sur trois niveaux à moins 3, moins 6 et moins 12 m sous la surface.

Les tunnels abritaient non seulement des milliers de combattants vietnamiens, mais aussi une logistique compliquée composée de tranchées, de bunkers, de pièges, d’abris anti-bombes et d’un système de ventilation incroyable. Ils furent utilisés pour lancer des campagnes contre les ennemis. Ils sont désormais une destination très appréciée des touristes, vietnamiens comme étrangers.

Le lieu  a été reconnu site national spécial en décembre 2015, en raison de ses valeurs tant historiques, culturelles, scientifiques, esthétiques que récréatives. -VNA/VI