24/06/2015 09:44 GMT+7 Email Print Like 0

Une borne de souveraineté de Truong Sa dans un collège de Quang Nam

 Le collège My Hoà, dans la province du Quang Nam (Centre), a fait installer dans la cour il y a plus de deux mois une borne de souveraineté de Truong Sa (Spratly). Une initiative qui fait la fierté des enseignants et permet d’éveiller la fibre patriotique des élèves, eux qui sont les futurs garants de la souveraineté nationale.

Depuis désormais plus de deux mois, chaque lundi matin au collège My Hoà, dans la commune de Dai An, district de Dai Lôc de la province de Quang Nam, le salut au drapeau fait office de cours spécial pour cultiver le patriotisme et la fierté nationale chez les élèves. Après la cérémonie officielle, tous les enseignants et élèves se tournent vers le coin de la cour où a été érigée la borne de souveraineté de l’archipel de Truong Sa.

Sur la tribune, le directeur proclame à haute voix la devise : «Truong Sa appartient au Vietnam». Puis, enseignants et élèves respectent une minute de silence en mémoire aux héros morts pour protéger la souveraineté de Truong Sa et en hommage aux soldats en mission pour veiller sur la mer et les îles du pays.

«Cette borne a été construite à l’initiative de la section de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh du district de Dai Lôc», explique Huynh Van Binh, directeur du collège My Hoà. Et d’ajouter que lors de la cérémonie de salut au drapeau, les enseignants exposent aux élèves les problèmes liés à l’archipel de Truong Sa afin d’enrichir leurs connaissances sur la souveraineté nationale et de renforcer leur patriotisme.

La souveraineté nationale est ainsi devenue, en quelques semaines, un thème qui suscite une grande attention chez les élèves. Dans la bibliothèque de l’établissement, nombreux sont ceux qui cherchent à mettre la main sur des ouvrages traitant des archipels de Hoàng Sa et de Truong Sa. «Cette borne permet de rendre les cours d’histoire plus vivants, plus interactifs. Nous avons acquis des connaissances assez complètes sur ces destinations», souligne avec beaucoup de maturité Lê Nhu Quynh, en classe de sixième.

Une initiative à généraliser
«Le collège My Hoà est le premier établissement scolaire de la province de Quang Nam à avoir été choisi, à titre expérimental, pour installer une borne de souveraineté de Truong Sa», insiste Mai Anh Son, secrétaire de la section de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh du district de Dai Lôc. «Nous avons mobilisé les contributions financières des parraineurs et des membres de l’Union de la jeunesse communiste, ajoute-t-il. C’est un monument collectif parce que jeunes et enseignants ont participé à sa construction».

Dans l’avenir, ce type de borne sera installé dans tous les collèges du district de Dai Lôc. Et la cérémonie d’accueil des nouveaux membres de la section de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh de ce district sera désormais organisée au pied de la borne de souveraineté de Truong Sa. «Ce qui aidera les jeunes à prendre conscience de leur rôle et de leurs responsabilités en qualité de membre d’une Union de la jeunesse», a conclu Mai Anh Son. -CVN/VNA/VI