17/05/2016 09:35 GMT+7 Email Print Like 0

Un été des plus actifs pour les jeunes saigonais

 La saison estivale arrive à grand pas, et il est déjà temps de préparer les activités pour les jeunes de tous âges de la région de Hô Chi Minh-Ville. Petit tour d’horizon pour trouver l’inspiration et dénicher les bonnes idées pour vos enfants.
Grands classiques, les cours vont une nouvelle fois être privilégiés pour occuper les enfants durant tout l’été. Et à Hô Chi Minh-Ville, l’offre est des plus vastes pour satisfaire tous les profils et les envies.


Les plus sportifs d’entre eux pourront s’adonner aux arts martiaux, foot ou basket... et les artistes plongeront dans leurs passions en suivant des cours de musique, de dessin ou de danse...


C’est aussi une période pour permettre aux jeunes de prendre de l’avance dans leurs études ou de consolider leurs acquis. Nul doute que les cours d’anglais, de formation à l’écriture ou même d’informatique vont connaître un franc succès.


Contrairement à ce que l’on peut penser, la très grande majorité de ces restent bon marché, seulement quelques centaines de milliers de dôngs par mois. Et c’est sans compter les nombreuses promotions et autres bons plans.


«Nous organisons tous les samedis et dimanches plusieurs clubs, tels que celui de motocyclisme, de yo-yo, de danse, ou de chant. Pour inciter les enfants à essayer, toutes ces activités sont gratuites», a fait savoir Nguyên Quang Hiên, directeur de la maison des enfants de l’arrondissement de Phu Nhuân.


Quant à la maison des enfants de Hô Chi Minh-Ville, «Nous offrirons des cours gratuits pour 200 enfants dont les parents sont cadres ou fonctionnaires rencontrant des difficultés», a partagé Lê Tiên Quôc, chef du bureau technique d’enseignement de la Maison des enfants du 11e arrondissement.


La vogue des colonies de vacances


À la différence des plus petits, les adolescents et les jeunes adultes plébiscitent les colonies de vacances et les activités collectives, portés par le goût des rencontres et l’aventure.


L’Union de la jeunesse de Hô Chi Minh-Ville organisera dans ce sens et dès juillet prochain des colonies de vacances en anglais dans la province de Lâm Dông, mais aussi à l’étranger comme la Malaisie et à Singapour, et ce pour les jeunes âgés de 11 à 25 ans.


Pour les amoureux des voyages et de la découverte, le programme de «pédaler pour la communauté», organisé par la maison culturelle des jeunes de Hô Chi Minh-Ville pourrait parfaitement leur convenir.


Cette dernière organisera également des formations gratuites pour développer les compétences indispensables à tous étudiants, comme écrire un CBV, préparer un entretien d’embauche, travailler en groupe ou faire des exposés...


Et pour les plus intrépides et sportifs, le Centre des jeunes du Sud propose cinq séjours organisés dans des camps militaires dans la mégalopole du Sud même, dans la province de Dông Nai ou encore dans l’archipel de Côn Dao, pour des sommes allant entre 4,2 jusqu’à 7,9 millions de dôngs. Selon Nguyên Minh Khánh, directeur de ce centre, à côté de la vie et de la pratique des activités comme des vrais militaires, de nouveaux contenus sont ajoutés cette année comme les arts martiaux pour l’autodéfense, ou encore une initiation aux premiers secours... Et c’est sans oublier les exercices d’entraînement physique.


Le centre offrira aussi trois colonies dédiées à l’histoire du Vietnam. Une manière originale pour les jeunes d’apprendre et mieux comprendre leurs racines, leurs valeurs et leur pays. -CVN/VNA/VI