04/03/2018 09:32 GMT+7 Email Print Like 0

Tran Ngoc Tuan, un fermier vietnamien en Russie

Tran Ngoc Tuan est président de l’Association des Vietnamiens en République de Bachkirie (Fédération de Russie). Il est considéré comme l’un des premiers investisseurs dans l’exploitation agricole sur le territoire. 


Tran Ngoc Tuan vit depuis une trentaine d’années en République de Bachkirie. Véritable homme d’affaires, ce quinquagénaire, originaire de la province rizicole de Thai Binh, dans le nord du Vietnam, s’est lancé, il y a peu de temps, dans l’exploitation agricole après avoir réussi dans la construction de centres commerciaux et d’usines. 

"J’ai décidé d’investir dans cette ferme il y a trois ans. Je possède 700 hectares sur lesquels je cultive du blé. J’élève aussi des vaches, des moutons et des chevaux", a-t-il raconté. 

Compte tenu des conditions climatiques particulièrement difficiles en hiver, les légumes sont cultivés dans des serres. Les animaux sont nourris avec des fourrages de qualité et des rations alimentaires équilibrées. Les produits proposés par Tran Ngoc Tuan ont été certifiés biologiques et sont très appréciés des Vietnamiens résidant en Bachkirie et d'autres régions en Russie. La ferme emploie des ouvriers vietnamiens. Nguyen Thi Doan, une salariée, originaire de la province de Thai Binh, a indiqué : "Monsieur Tuan s’occupe de tout pour nous. Nous utilisons des laboureuses et des herseuses. Nous semons et taillons les plantes à la main. Au Vietnam, chaque agriculteur dispose de 360m2 de terre agricole. Ici, la ferme s’étend sur des centaines d’hectares. Nous cultivons des légumes en été. Le travail est simple et le salaire est assez élevé." 

Nguyen Ngoc Xuan, un autre salarié également originaire de Thai Binh, a dit : "Je travaille dans la ferme depuis trois ans. Monsieur Tuan m’a appris toutes les techniques d’élevage. Ici, nous utilisons des désherbeuses et des moissonneuses. J’ai un emploi stable et mon revenu est trois à quatre fois supérieur qu’au Vietnam. Je suis très content". 

Tran Ngoc Tuan est heureux de pouvoir proposer des emplois à ses proches, à ses concitoyens vietnamiens et aux habitants locaux. Son objectif est de faire de sa ferme un haut lieu d’exploitation agricole. Il a expliqué : "La Russie a un grand besoin de lait. Aujourd’hui, je souhaite  me lancer dans l’élevage de vaches laitières. J’espère recevoir le soutien des investisseurs vietnamiens et pouvoir profiter des infrastructures accordées par les autorités russes". 

La République de Bachkirie encourage les étrangers à investir dans son agriculture. Des conditions administratives et juridiques favorables leur sont proposées avec notamment des baux peu onéreux pouvant aller jusqu’à 49 ans. -VOV/VNA/VI