09/06/2014 15:48 GMT+7 Email Print Like 0

Toujours aux côtés des pêcheurs

Le journal Tuoi Tre, en partenariat avec le Comité populaire du district insulaire de Ly Son (province centrale de Quang Ngai) a remis le 8 juin une enveloppe d'un milliard de dôngs au soutien de 100 pêcheurs de ce district par le biais du programme «Oeuvrer ensemble pour protéger la souveraineté maritime et insulaire du pays en Mer Orientale» Cette somme a été réunie par la Compagnie générale de distribution de l’électricité 2. Selon son directeur général, Ngo Viet Hai, ce soutien vise à amoindrir les pertes subies par les pêcheurs, à les encourager à continuer d'aller pêcher au large afin de contribuer à protéger la souveraineté maritime et insulaire du pays. Selon la vice-présidente du Comité populaire du district insulaire de Ly Son, Pham Thi Huong, depuis l’implantation illégale par la Chine de sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 en pleine zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam depuis début mai, sept navires de pêche vietnamiens ont été percutés et détériorés par des navires chinois. De nombreux biens ont été dérobés. Ces agissements ont gravement violé le droit international, la souveraineté maritime et insulaire, les droits souverains et de juridiction du Vietnam. Par l'intermédiaire du programme «Oeuvrer ensemble pour protéger la souveraineté maritime et insulaire du pays en Mer Orientale», plusieurs organismes, collectifs et particuliers ont soutenu les pêcheurs par des activités concrètes pour les encourager à surmonter les difficultés et protéger la pêcherie traditionnelle léguée par nos ancêtres. Le même jour, des représentants de l’Association de motocyclistes de Hanoi ont remis 165 cadeaux - d'une valeur d'un million de dôngs chacun - comprenant de l’huile, du riz aux propriétaires des navires de pêche de la commune de Tam Quang, district de Nui Thanh, province centrale de Quang Nam. Nui Thanh est le district insulaire qui abrite la plus importante flotte de pêche de Quang Nam. Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam. Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens. Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Da Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam. Fin mai 2014, la Chine a déplacé et installé sa plate-forme pétrolière à 15 degrés 33 minutes 22 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 36 secondes de longitude Est, à 25 milles marins à l'Est-Sud-Est de l'île de Tri Tôn de l'archipel de Hoang Sa du Vietnam, à 23 milles marins à l'Est-Nord-Est de son ancien emplacement, mais toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam. -VNA/VI