30/04/2016 08:00 GMT+7 Email Print Like 0

Sommet sur les leçons et l'héritage de la guerre du Vietnam

Le secrétaire d’État américain John Kerry a prononcé le discours d'ouverture du "Sommet de la guerre du Vietnam" tenu le 27 avril (heure locale) à la Bibliothèque présidentielle Lyndon Baines Johnson à Austin, au Texas (États-Unis).


Devant un auditoire de près de 1.000 anciens combattants, politiciens, journalistes couvrant la guerre du Vietnam et chercheurs, le chef de la diplomatie américaine a d​éclaré qu'un des enseignements importants de la guerre du Vietnam ​était que les Américains devraient se mettre dans la peau d'autres peuples et "voir leur propre pays comme ces derniers voient leur pays. En d'autres termes, nous ne pouvons pas regarder les autres pays et les voir seulement à travers ​le prisme américain".

Il a pris note d'une "incroyable ouverture du peuple vietnamien, qui nous ​a aidé à chercher les restes de nos soldats tombés même quand une grande majorité des leurs - un million fort probablement - ne seraient jamais retrouvés".

John Kerry a déclaré que le processus de réconciliation ne consistait pas à oublier "car si nous oublions, nous cessons d'apprendre", ajoutant que les relations entre les États-Unis et le Vietnam ont radicalement changé depuis leur normalisation il y a 20 ans.

Le nombre de visiteurs américains au Vietnam est passé de 60.000 à un demi-million, alors que près de 19.000 étudiants vietnamiens font leurs études aux États-Unis contre 800 auparavant. Le commerce bilatéral a également monté en flèche, passant de 400 millions à 45 milliards de dollars.

Le secrétaire d’État américain a également reconnu les différences entre les deux pays, mais "la différence est que nous en parlons actuellement".

Les États-Unis et le Vietnam sont en train de renforcer leur coopération, en particulier dans les questions de sécurité et dans la défense. Ils sont également États parties au Partenariat transpacifique (TPP), qui représente plus de 40% du PIB mondial et travaillent en étroite collaboration dans la question du Mékong. En outre, l'Université Fulbright sera ouverte à Ho Chi Minh-Ville vers la fin de cette année, a-t-il fait savoir.

John Kerry s'est vu décerner nombre de médailles lors de son service militaire au sein de la Marine américaine pendant la guerre du Vietnam. Cependant, après son service militaire, il est devenu militant anti-guerre et a pris part à une série de manifestations de grande envergure contre la guerre du Vietnam en 1971.

Le Sommet de la guerre du Vietnam, organisé du 26 au 28 avril, a pour objectif de faire la lumière sur ce​ terrible conflit, ses leçons et son héritage. Cet événement a eu lieu quelques jours avant le 41e anniversaire de la fin de la guerre du Vietnam et à la veille de la visite officielle du président américain Barack Obama au Vietnam prévue pour fin mai. John Kerry accompagnera le président Barack Obama lors de cette visite.

Selon le programme, l'ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh, devra prononcer un discours le 28 avril (vendredi matin, heure de Hanoi). -VNA/VI