09/06/2015 09:08 GMT+7 Email Print Like 0

Séminaire sur l’érosion dans le delta du Mékong

Les causes de l'aggravation de l'érosion le long des rivières et de la côte du delta du Mékong et les mesures pour y remédier ont été au coeur d'un colloque tenu le 6 juin dans la province de Soc Trang (Sud).


Le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Hoang Van Thang a déclaré que le développement socio-économique dans le delta, le processus de développement en amont et le changement climatique étaient les principaux facteurs de l'érosion dans la région. Selon lui, des solutions globales et synergiques sont nécessaires pour combattre ce phénomène, prenant en compte le développement économique du littoral, les moyens de subsistance des habitants locaux, la reconstitution des zones érodées et le développement des mangroves.


Selon M. Hoang Van Thang, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural collabore avec des organisations étrangères sur l'élaboration de plans globaux pour gérer, prévenir et lutter contre les fléaux naturels, dont des mesures d’aménagement de digues maritimes, de planification de l'utilisation du foncier et de développement des zones côtières. En outre, des mesures scientifiques et technologiques seront déployés pour contrôler et prévenir efficacement l'érosion.


Plusieurs autres solutions ont été avancées dont la reconstitution des mangroves. Selon des recherches scientifiques récentes, 38 % des terres du delta du Mékong seront recouvertes par la mer en 2100 en raison du changement climatique. La destruction des mangroves a conduit à une salinisation des terres, qui affecte gravement la vie des paysans et la production agricole.


Ce colloque a été organisé par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, en collaboration avec l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et le Comité populaire de Soc Trang. -VNA/VI