04/06/2015 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

Renforcer le travail de prévention et de lutte contre le MERS-CoV

 "Il faut intensifier la gestion des malades et le contrôle de l'infection dans les hôpitaux, afin de faire face au MERS-CoV qui pourrait pénétrer au Vietnam", a souligné le professeur associé-docteur Luong Ngoc Khue, lors d'une séance de travail mercredi à Hanoi avec des représentants de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).


Le chef du Département de gestion des consultations médicales et des soins de la santé du ministère de la Santé a demandé à l'OMS de partager des expériences en la matière au moment où le risque de voir apparaître au Vietnam la maladie contagieuse qu'est le syndrome respiratoire aigu du Moyen-Orient (MERS-CoV) existe.


Le MERS-CoV est une maladie respiratoire virale causée par le virus Corona et dont le taux de mortalité est élevé. Selon le rapport du Département de la santé préventive, au 2 juin, la République de Corée enregistrait 25 cas de MERS-CoV dont deux fatals. La maladie a été signalée la première fois en Arabie Saoudite en 2012, puis elle s'est propagée dans 26 pays, frappant 1.154 personnes dont 434 ont succombé.


Le ministère de la Santé a demandé à ses organismes et aux administrations concernées de mettre sur pied des mesures énergiques pour prévenir et lutter contre cette maladie.


Jeudi, des responsables du Département de gestion des consultations médicales et des soins de la santé iront contrôler les activités des Comités de pilotage de prévention et de lutte contre les épidémies de certaines localités du Sud.


Le département a également demandé aux hôpitaux d'organiser des cours d'entraînement sur le diagnostic et le traitement du MERS-CoV et d'autres maladies contagieuses, de préparer les équipements sanitaires, médicaments, etc., pour faire face de façon opportune à cette maladie.


Le ministère de la Santé a demandé à tous les aéroports de faire remplir immédiatement une déclaration de santé à toutes les personnes en provenance de République de Corée. Pour une prévention et une lutte efficace contre le MERS-CoV, le secteur de la santé doit coopérer étroitement avec les services concernés pour prendre en charge les éventuels malades afin de limiter toute propagation de la maladie. Des efforts doivent également être effectués au niveau de la prévention, notamment en termes de communication auprès de la population.


Plusieurs localités dont Hanoi, Ho Chi Minh-Ville, le Département de l'aviation du Vietnam, etc., ont pris des mesures énergiques pour prévenir et lutter contre le MERS-CoV. -VNA/VI