14/06/2015 09:40 GMT+7 Email Print Like 0

Renforcer le partenariat stratégique intégral Vietnam-Chine

Le vice-Premier ministre vietnamien Hoàng Trung Hai, a eu une entrevue avec le vice-président chinois Li Yuanchao et reçu le gouverneur du Yunnan, Chen Hao, dans le cadre de sa visite du 11 au 13 juin dans cette province chinoise, plaidant pour le renforcement du partenariat stratégique intégral avec la Chine.

Le Vietnam prend toujours en haute estime le renforcement et le développement des relations de partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine, sur la base de sa politique diplomatique extérieure de paix, d’indépendance, d’autonomie, de multilatéralisation et de diversification, a-t-il affirmé au vice-président Li Yuanchao.

Le dirigeant vietnamien a proposé les grandes mesures pour renforcer les relations bilatérales, dont le maintien des visites et des contacts entre les hauts dirigeants des deux Partis et deux États, la mise en œuvre efficace des conventions, des conceptions communes des hauts dirigeants, le renforcement de la coopération mutuellement avantageuse dans tous les secteurs, en particulier, l’économie, le commerce et l’investissement, la coopération décentralisée, les échanges populaires.

À propos de la Mer Orientale, le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai a souligné que les deux parties devraient respecter les conventions et les conceptions communes des hauts dirigeants des deux Partis, deux États sur le contrôle des différends en mer, ne rendant pas plus compliqués les litiges en Mer Orientale.

Les deux pays devraient également maintenir la paix et la stabilisé en Mer Orientale, observer sérieusement et pleinement «l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement des questions en mer Vietnam - Chine» et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) en vue de parvenir au Code de conduite en Mer Orientale (COC) et régler de manière adéquate les litiges par des mesures pacifiques, conformément au droit international, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le vice-président chinois Li Yuanchao a hautement apprécié l’évolution positive des relations bilatérales ces derniers temps, tout en affirmant que le Parti communiste chinois et le gouvernement chinois prennent toujours en haute considération les relations de voisinage amical, de coopération intégrale avec le Vietnam.

Il a déclaré que dans le contexte où les deux pays célèbrent le 65e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatéraux, les deux parties devraient pousser activement le développement sain des relations de partenariat de coopération stratégique intégrale sino-vietnamiennes, renforcer leur coopération effective et mutuellement avantageuse, et résoudre de façon satisfaisante les différends, dans l’intérêt des deux pays.

En recevant le gouverneur du Yunnan, le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai a affirmé que le gouvernement vietnamien faisait toujours grand cas du renforcement de la coopération entre les ministères, branches et localités vietnamiennes avec la province du Yunnan.

Saluant les performances socioéconomiques du Yunnan, le dirigeant vietnamien a proposé aux deux parties de continuer de mettre en œuvre efficacement des mécanismes d’échanges, de coopération, contribuant à intensifier les relations de partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine.

Le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai qui s’est adressé vendredi à l’ouverture de la 3 e Foire Chine-Asie du Sud, a souligné l’importance majeure de la Foire Chine-Asie du Sud en tant qu’une passerelle qui aide à intensifier la coopération commerciale et d’investissement entre les pays dans la région.

La Chine est devenue le plus grand partenaire commercial du Vietnam au cours des 11 dernières années et le Vietnam est aussi devenu le deuxième partenaire commercial de la Chine au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, a-t-il fait savoir, affirmant la volonté du Vietnam de soutenir le renforcement de la coopération multiforme avec la Chine en général et la province du Yunnan en particulier.

Selon le dirigeant vietnamien, pour renforcer la connexion et accélérer la coopération commerciale et d’investissement entre les pays dans la région, il faut avoir un environnement pacifique et stable. C’est pourquoi, les pays dans la région devraient résoudre les différends et désaccords par le dialogue sur la base du droit international.

Le commerce vietnamo-chinois a atteint 60 milliards de dollars en 2014 et devrait s’élever à 70 milliards de dollars en 2017. Jusqu’à la fin décembre 2014, la Chine comptait 1.082 projets d’investissement au Vietnam pour un montant enregistré total de 7,94 milliards de dollars, se classant neuvième des 101 pays et territoires investissant au Vietnam. – VNA/VI