28/12/2014 08:52 GMT+7 Email Print Like 0

Renforcement du travail d'information extérieure

La tâche d'information extérieure est parmi celles bénéficiant d'une priorité dans l'oeuvre d'édification, de protection et de développement national.


C'est ce qu'a déclaré Mme le professeur associé et docteur Truong Thi Thong, vice-directeur de l'Académie nationale de politique Ho Chi Minh, lors d'un colloque consacré à l'''Orientation du développement de l'information extérieure au Vietnam pour 2020'', samedi à Ho Chi Minh-Ville.


En cette période d'intégration au monde, la tâche d'information extérieure aide les pays du monde à mieux comprendre le Vietnam et lui apporte un soutien international dans son oeuvre d'édification et de défense, a-t-elle déclaré.


Selon le professeur associé et docteur Nguyen Huu Cat, également de l'Académie nationale de politique Ho Chi Minh, ces dernières années, cette tâche a connu un renouvellement et obtenu d'importants résultats en termes de contenus, de formes et de sujets. Les organes concernés se sont coordonnés de façon synergique, intégrale et profonde dans la mise en oeuvre des activités d'informations extérieures sur différents médias.


Considérée comme la locomotive du pays sur le plan économique, sociopolitique et culturel tout en étant une porte d'entrée nationale pour les échanges internationaux et les activités extérieures, Ho Chi Minh-Ville renforce localement ces tâches extérieures, contribuant ainsi à élever la position du Vietnam sur la scène internationale.


Le chef adjoint de la Commission de propagande et de l'éducation du Comité du Parti pour Ho Chi Minh-Ville, Le Cong Dong, a affirmé l'intensification de la tâche d'information extérieure de la ville pour présenter ses potentiels économiques comme l'image et la culture du Vietnam, notamment à travers ses coopérations économiques, ou encore à l'occasion des forums, échanges et rencontres organisés à l'occasion des fêtes nationales des pays.


Les délégués ont également estimé que le travail d'information extérieure laisse à désirer et que les potentiels comme les performances du pays ne sont pas encore présentés de façon complète. La gestion, la direction et la coordination entre services d'information extérieure restent insuffisantes, et les contenus diffusés ne répondent pas encore aux demandes variées et abondantes des divers catégories de lecteurs à l'étranger, et même des étrangers résidant au Vietnam.


Ils ont proposé la fondation d'un comité de pilotage du travail d'information extérieure d'Ho Chi Minh-Ville, la diversification des formes et moyens d'information, la mobilisation des ressources sociales à participer à cette tâche, le renforcement des études et des prévisions, la formation de personnel, ainsi que l'augmentation des investissements dans ce secteur... -VNA/VI