21/09/2021 14:52 GMT+7 print

Le Vietnam et Cuba publient une déclaration commune

 A l’occasion de la visite officielle du président vietnamien Nguyên Xuân Phuc à Cuba du 18 au 20 septembre, les deux parties ont publié une déclaration conjointe, qui met en lumière les relations historiques d’amitié, de solidarité et de coopération entre les deux des pays.

Selon le texte, pendant son séjour à Cuba, le président Nguyên Xuân Phuc a eu des entretiens avec son homologue cubain Miguel Díaz-Canel Bermudez, le président de l’Assemblée nationale et du Conseil d’État Esteban Lazo Hernández, et le Premier ministre Manuel Marrero Cruz.

 
Le président Miguel Díaz-Canel Bermudez attache l’Ordre José Martí sur la poitrine du président Nguyên Xuân Phuc. Photo : VNA

Il a également rencontré le général Raúl Castro, ancien premier secrétaire du Parti communiste cubain des VIe et VIIe mandats, et a visité le Centre de génie génétique et de biotechnologie de Cuba (CIGB) à La Havane.

Le président cubain a décerné l’Ordre José Martí au président Nguyên Xuân Phuc pour ses précieuses contributions au renforcement des relations bilatérales.

Au cours des entretiens, les deux parties ont réaffirmé leur volonté de porter les relations spéciales entre le Vietnam et Cuba à une nouvelle étape de développement global, basé sur la confiance politique mutuelle, ainsi que l’élargissement de la coopération dans tous les domaines.

Elles ont convenu d’approfondir la fraternité, la solidarité et la coopération intégrale pour contribuer activement à la construction et à la défense de la Patrie, pour la paix, la stabilité et le développement des deux régions et du monde.

Les deux parties ont exprimé leur conviction que les générations futures de Cuba et du Vietnam seront fidèles à l’héritage durable entre les deux peuples, toujours unis, et continueront à se tenir côte à côte dans la cause de la construction et de la protection du socialisme dans chaque pays, pour un monde plus juste et monde durable.

Les deux dirigeants ont apprécié les résultats obtenus lors des Congrès du Parti communiste du Vietnam et du Parti communiste cubain organisés dans leurs pays respectifs cette année.

Le président Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré convaincu qu’avec les idées et la direction approuvées lors du Congrès du Parti communiste cubain en avril dernier, Cuba poursuivra ses projets de développement dans le processus de défense de la souveraineté nationale, de l’indépendance, du socialisme et de la démocratie, de la prospérité et de la stabilité.

Le dirigeant vietnamien a réitéré sa confiance que sous la direction avisée du Parti communiste cubain, le pays surmontera les impacts négatifs générés par le blocus et continuera à se développer dans l’intérêt de son peuple.

Il a déclaré que le Vietnam appréciait la contribution de Cuba et sa pure solidarité internationale dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Le chef de l’Etat vietnamien a noté que malgré l’embargo et son statut de pays en développement, Cuba est devenu le premier pays d’Amérique latine et des Caraïbes à développer avec succès trois vaccins contre le Covid-19 avec une efficacité éprouvée.

Il a réaffirmé la position conséquente du Vietnam en faveur de la juste cause du peuple cubain, appelant à mettre fin de façon inconditionnelle des sanctions unilatérales et injustes de l’embargo économique, commercial et financier contre Cuba, qui aggravent les difficultés économiques de sa population dans le contexte de la pandémie.

Pour sa part, le président cubain Miguel Díaz-Canel Bermudez s’est déclaré convaincu que le Vietnam va mettre en œuvre avec succès la résolution du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam, ainsi que les objectifs de la stratégie de développement socio-économique pour la période 2021-2030.

Cuba apprécie la politique étrangère du Vietnam qui soutient la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et le monde, a-t-il indiqué.

Le dirigeant cubain a également salué les réalisations du Vietnam en tant que président de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) en 2020 et en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021.

Les deux présidents ont convenu d’entretenir des relations par le biais d’échanges en personne et virtuels, axés sur la sécurité alimentaire, la cybersécurité, la défense et la sécurité et les affaires étrangères.

Après avoir souligné l’importance des mécanismes de coopération bilatérale, ils ont souligné la nécessité de promouvoir et d’améliorer l’efficacité de la coopération économique entre les deux nations, y compris le maintien de la stabilité et la diversification des relations commerciales.

Dans le même temps, les deux parties ont examiné les potentialités et les atouts de chaque partie pour étendre leur coopération dans les secteurs prioritaires et ont salué la collaboration entre les deux pays dans le contexte de la pandémie, en tant que modèle exemplaire de solidarité pour le monde.

En particulier, le président cubain a remercié le Vietnam pour son soutien inestimable dans le domaine de la sécurité alimentaire, alors que le président vietnamien a hautement apprécié l’aide de Cuba en matière d’assistance médicale au Vietnam, notamment dans la fourniture de vaccins contre le Covid-19.

Le Vietnam et Cuba publient une declaration commune hinh anh 4Le président Nguyên Xuân Phuc supervise la signature d’un document de coopération entre les deux pays. Photo : VNA 

Les deux dirigeants se sont félicités de la proximité des positions sur les questions internationales qui respectent strictement les principes du droit international et de la Charte des Nations unies, et ont en même temps convenu que les relations étroites entre les deux pays contribueront à élargir le dialogue et la coopération de Cuba avec l’Asie du Sud-Est, ainsi que du Vietnam avec l’Amérique latine et les Caraïbes.

La partie vietnamienne a salué l’adhésion de Cuba au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC).

De même, ils ont reconnu le rôle des organisations régionales et interrégionales dans la consolidation de relations d’amitié, de paix et de coopération fondées sur le respect mutuel, et ont réaffirmé les principes du Mouvement des non-alignés, la promotion du droit international la paix et la sécurité et le désarmement, en particulier la non prolifération des armes nucléaires.

Les deux dirigeants ont plaidé pour la promotion de la participation des deux pays aux forums des Nations unies sur les droits de l’homme et pour s’opposer à la tendance à la politisation, à la polarisation et à la discrimination envers les pays en développement, notant que seuls la coopération et le dialogue sur la base du respect mutuel peuvent promouvoir les droits de tous.

Le Vietnam a réaffirmé son soutien aux efforts visant à renouer le dialogue et à élargir la coopération entre les États-Unis et Cuba sur des questions d’intérêt mutuel, sur les fondements de l’égalité et du respect de la souveraineté, de l’indépendance et des institutions politiques de chaque pays.

Dans le même temps, ils se sont engagés à continuer de se soutenir mutuellement dans les organisations internationales et les forums multilatéraux, et ont reconnu l’importance de la mise en œuvre effective de l’Agenda 2030 de développement durable de des Nations unies, en plus des efforts de lutte contre le changement climatique.

Enfin, les deux dirigeants ont hautement apprécié les résultats de la visite officielle du président Nguyên Xuân Phuc, la considérant comme un jalon d’une grande importance car il s’agit du premier voyage d’un chef d’État sur l’île depuis l’apparition de la pandémie et dans le contexte du 61e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques bilatérales.

Ils ont réaffirmé que le Vietnam et Cuba s’uniront pour atteindre le double objectif de prévenir la pandémie et de promouvoir un développement socio-économique global, afin de poursuivre la construction du socialisme pour les générations actuelles et futures des deux pays.

A cette occasion, le président cubain a accepté l’invitation du président vietnamien à se rendre à Hanoi et a précisé que le voyage sera organisé par la voie diplomatique. – VNA/VI