08/07/2021 18:01 GMT+7 print

HCM-Ville : assurer la vie des populations durant la distanciation sociale

La réunion virtuelle entre le Premier ministre et les dirigeants de la mégapole du Sud. Photo : VNA
Face à la propagation du coronavirus à Ho Chi Minh-Ville, le Premier ministre Pham Minh Chinh a présidé le 8 juillet une réunion virtuelle avec les dirigeants de la ville pour discuter des mesures de réponse à la pandémie et appeler la participation des habitants de la ville à ce combat.

Le chef du gouvernement a souligné que la mégapole du Sud devait donner la priorité au contrôle du COVID-19, tout en assurant la santé et la vie de la population, ne perturbant pas la sécurité et l'ordre sociales.

Selon un rapport du ministre de la Santé, lors de la 4e vague épidémique qui se déclare depuis le 27 avril, Ho Chi Minh-Ville a enregistré 8.385 cas d’infections, en particulier au cours des 7 derniers jours, le nombre quotidien des cas a atteint de 500 à 600 cas. Selon le ministre de la Santé Nguyen Thanh Long, l'épidémie dans la ville reste toujours compliquée et le nombre des cas augmentera dans les jours prochains si des mesures fortes ne sont pas appliquées.

Le chef du gouvernement a insisté sur la nécessité de resserrer la coopération avec l’Organisation mondiale de la santé, les pays voisins pour donner des solutions appropriées au contexte actuel du Vietnam.

La décision d’appliquer la distanciation sociale est difficile mais nécessaire et appropriée en ce moment, a-t-il déclaré. Il a hautement apprécié les Comités du Parti, les autorités à tous les niveaux et les habitants de la ville ainsi que la participation actives des agences dans la réalisation du "double objectif » : lutter contre l'épidémie et développer l'économie.

Le Premier ministre a affirmé accorder la priorité à la mobilisation de ressources financières, d'installations, de fournitures et de produits biologiques pour ce combat à Ho Chi Minh-Ville ; aussi à la vaccination des habitants de la ville et des localités d’alentours.

Il a demandé à Ho Chi Minh-Ville de minimiser les déplacements entre les lieux, d’assurer le transport et l'approvisionnement des marchandises, d’encourager le travail en ligne et à domicile, d’isoler les F1 (personne en contact avec les infectés confirmés) à la maison.

Les secteurs et localités sont ordonnés d'élaborer des scénarios et des plans précis pour répondre à la situation d’avoir 50.000 infections. -VNA/VI