23/03/2021 10:20 GMT+7 print

La présidente de l'AN préside la 4e session du Conseil électoral national

La présidente de l'Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan, présidente Conseil électoral national prononce un discours.
Photo: VNA
Le 22 mars, la 4e session du Conseil électoral national a eu lieu à l'Assemblée nationale (AN) sous l’égide de la présidente de l’AN, Nguyen Thi Kim Ngan, présidente dudit conseil.

Le secrétaire général de l'AN et président du bureau de l'AN, Nguyen Hanh Phuc,  aussi le chef du Bureau du Conseil électoral national, a déclaré que, selon des données préliminaires, pour l’heure, le Conseil électoral national avait reçu 1.136 profils de candidats à l'AN de la 15e législature et 7.495 de candidats aux conseils populaires au niveau provincial.

Au 19 mars, les comités du Front de la Patrie de tous les niveaux ont achevé la 2e Conférence consultative.

À l'issue de la 2e Conférence consultative, le nombre total de candidats aux postes de députés à l'AN est de 1.084 personnes : 205  présentées par des organes, des organisations et des unités du ressort central, 803 par ceux du ressort local, 76 personnes "auto-désignées".

S'exprimant pour la conclusion de la réunion, la présidente de l’AN, Nguyen Thi Kim Ngan, présidente du Conseil électoral national, a estimé que jusqu'à présent les préparatifs pour les élections à l'échelle nationale étaient mis en œuvre conformément à la loi et suivaient le calendrier fixé.

Lors de la 4e session, le Conseil électoral national a discuté et donné des avis concernant le projet de rapport sur les résultats des élections à l’AN de la 14e législature et aux conseils populaires à tous les niveaux, période 2021-2026.

La présidente de l'AN a proposé d'intensifier la communication sur la troisième conférence consultative jusqu'aux prochaines élections du 23 mai.

La liste officielle des candidats à l’AN et au Conseil populaire sera publiée après l'achèvement de la troisième conférence consultative.

Lors de la réunion, le Conseil électoral national a examiné et approuvé deux Résolutions. L’une concerne le traitement de l'absence d'un candidat au Conseil populaire et l’autre concerne le principe d'attribution de candidats du ressort central à des provinces en tant que candidats locaux. -VNA/VI