02/02/2021 09:50 GMT+7 print

13e Congrès national du Parti : édifier une diplomatie intégrale et moderne

En 35 ans de mise en œuvre du Renouveau, les relations extérieures du Parti, la diplomatie de l'État et la diplomatie populaire ont abouti à de grandes réalisations en matière diplomatique.

C’est ce qu’a affirmé le vice-ministre des Affaires étrangères Le Hoai Trung lors d'une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'information (VNA) sur la politique extérieure lors du 13e mandat du Parti.

Selon le vice-ministre Le Hoai Trung, les projets de documents du 13e Congrès national du Parti affirment la poursuite constante de la politique extérieure basée sur les principes d’indépendance, d’autonomie, de paix, de coopération, de développement.

Le Vietnam est un ami, un partenaire responsable et fiable de la communauté internationale, qui poursuit une politique de diversification et de multilatéralisation des relations internationales, tout en garantissant au mieux les intérêts nationaux, sur la base du droit international et de l’égalité entre les nations.

Les projets de documents indiquent clairement trois piliers de la politique extérieure que sont les relations extérieures du Parti, la diplomatie de l'État et la diplomatie populaire.

Un point nouveau dans les projets de documents est l'amélioration de l'efficacité, l'approfondissement des relations bilatérales et la promotion de la diplomatie multilatérale.

Le vice-ministre Le Hoai Trung a en outre affirmé la volonté d’édifier une diplomatie intégrale et moderne.

La politique extérieure du Vietnam a pour but de maintenir un environnement pacifique et stable au service du développement national, de tirer le meilleur parti des conditions favorables au processus de Renouveau, au développement socio-économique et à l'amélioration du statut du Vietnam sur la scène internationale, de contribuer au travail commun de la communauté internationale. 

« L’objectif le plus important, c’est notre détermination dans le maintien de l’indépendance, de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale », a souligné Le Hoai Trung.

Pour défendre la souveraineté nationale, on doit saisir profondément les préconisations du Parti et de l’État concernant les frontières, la coopération avec les partenaires, ainsi que les questions liées au règlement des différends, à la lutte contre les violations,  a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il est important de se concentrer sur le développement de l'économie, des sciences et technologies. Dans les temps à venir, la communication sur les frontières et la souveraineté nationale devrait également faire l'objet d'une plus grande attention pour gagner le consensus des Vietnamiens concernant les préconisations du Parti et de l'État, contribuant ainsi à protéger les intérêts communs du pays. -VNA/VI